Apprendre à Parler en Public Sans Stress : 7 Règles

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Pourquoi s’instruire à la prise de parole en public ?

Pour réussir dans tel ou tel domaine professionnel, il faut, avant tout, posséder une solide aptitude à s’exprimer en public.

Personne ne peut aller loin dans son métier, atteindre des sommets et réussir sans développer au mieux ses capacités à parler en public.

PDG, directeurs, chefs de services, commerciaux, professeurs, responsables d’équipes, journalistes, médecins, infirmiers, avocats, comptables, ingénieurs, toutes et tous, nous devons expliquer nos connaissances et donner des instructions professionnelles aux autres. Notre aptitude à nous exprimer clairement et précisément peut nous faire apprécier de nos supérieurs et de nos collaborateurs.

S’exprimer efficacement s’acquiert en apprenant les méthodes pour parler en public.

Au delà de raisons professionnelles, apprendre à gérer sa peur de parler en public est la méthode la plus rapide et la plus sûre pour vaincre la timidité.

C’est aussi l’aptitude à parler en public qui ouvre la voie vers l’épanouissement de la personnalité.

Enfin, développer ses facultés à communiquer avec un public donne énormément de confiance en soi.

« Pensez à la confiance, à l’assurance, à l’équilibre que vous acquerrez, à cette maîtrise que l’on ressent lorsqu’on est capable de tenir un auditoire en haleine, de l’émouvoir ou de le faire agir. La compétence en matière d’expression orale conduit à des compétences accrues dans d’autres domaines car l’entraînement à la parole en public est la voie royale vers la confiance en soi dans toutes les situations de la vie »

Dale Carnegie

En réalité, les avantages de savoir faire un discours en public sont nombreux (vous trouverez la liste ici).

Ces bonnes raisons donnent une idée de l’importance que nous avons à faire l’apprentissage de l’art de parler en public.

Apprendre à Parler en Public
L’importance d’Apprendre à S’exprimer en Public

Comment faire pour apprendre à parler en public ?

Voici les 7 règles d’or pour tout apprentissage de la prise de parole en public :

Règle n°1: pour apprendre et bien parler en public, il faut s’entraîner à prendre la parole en public.

Tout comme il est impossible d’apprendre à nager sans enfiler un maillot et sauter dans l’eau, il est impossible d’apprendre et de s’améliorer à parler en public sans prendre l’habitude de parler devant un auditoire.

Il n’existe pas d’autre chemin conduisant à l’éloquence que celui de l’effort personnel et volontaire !

L’apprentissage se fait avec de la persévérance et de l’habitude. Même si vous devez vous rendre ridicule jusqu’au jour où vous aurez appris et serez bon à parler en public.

Règle n°2: pour parler en public sans stress, il faut accepter d’avoir le trac.

Le trac ne devrait pas vous effrayer ni vous empêcher de vous exprimer en public.

Le trac est quelque chose de tout à fait normal qui vous aide à mieux parler. Si vous en doutez, lisez ceci.

Si vous avez eu le trac, vous pouvez vous dire « j’ai été ridicule devant tout le monde avec ce trac qui m’a privé de tous mes moyens. Quelle horreur ! Quelle honte ! On ne m’y reprendra pas à prendre ce genre de risque !».

Mais cette façon de penser est totalement négative. L’autocritique sape votre confiance en vous.

Le mieux serait de vous dire « Oui, c’est vrai, j’ai eu le trac, je n’ai pas été très bon mais cela prouve simplement que j’ai encore à apprendre. J’ai malgré tout eu le courage de m’y présenter… et je me suis bien débrouillé avec mon texte et je suis arrivé jusqu’au bout ce qui est plutôt bien. L’expérience m’a appris que… et je vais donc en tirer une leçon pour la prochaine fois»

Si vous apprenez à chercher le positif dans toutes vos expériences, vous allez progresser plus rapidement et vous serez alors sur le bon chemin pour apprendre et réussir à bien parler en public.

Règle n°3: prendre l’habitude de bien préparer son discours.

La solution pour ne pas paraître confus et maladroit en public, c’est de bien se préparer à parler en public. D’une part, cela va vous mettre à l’aise et d’autre part, cela va vous éviter le risque de devoir improviser.

Être parfaitement préparé donne une belle confiance en soi.

Voici un texte et des vidéos pour vous aider à préparer une prise de parole en public.

Entre autre, vous allez apprendre l’importance de bien préparer votre introduction (qui devra rester assez brève) et votre conclusion.

A tout moment, vous devez savoir ce que vous allez dire.

Règle n°4: ne jamais apprendre par cœur ou « mot à mot » son texte.

La règle est simple mais il y a peu de gens qui la mettent réellement en application :

Préparez seulement quelques notes et parlez de façon naturelle à vos auditeurs.

Il est important que vos idées soient très claires. Si c’est le cas, les mots viendront naturellement et spontanément.

Au mieux, faites un plan de vos idées en recopiant simplement des mots sur une fiche. Mais n’apprenez jamais un texte à réciter par cœur.

La règle n°5 est une erreur à ne pas commettre:

Une bonne manière de parler en public pour garder l’attention du public, c’est de ne pas se disperser ni se répandre mais d’apprendre à faire un exposé limité au thème principal.

Les auditeurs ne doivent pas se dire «mais où veut-il en venir?» ; ils devront se dire « je vois très bien ce qu’il veut dire ! »

Règle n°6: ne pas chercher la perfection.

Le discours parfait n’existe pas.

Et celui qui se présente comme un « être parfait » ou comme l’expert qui sait tout, laisse souvent le public froid et indifférent.

Retenez que le public vous ouvrira son cœur et son esprit si vous êtes capable d’évoquer vos erreurs ou vos points faibles avec humour ou modestie.

Si vous ne pouvez pas vous empêcher de viser la perfection, rappelez-vous au moins ces 3 phrases :

« La perfection égale paralysie. »
« Je me prépare et je fais de mon mieux. »
« Ce n’est déjà pas mal. Je ferai mieux la prochaine fois. »

☞ Voici les 4 étapes à suivre pour se sortir du perfectionnisme.

La règle n°7 est encore une erreur à éviter:

Dans vos prises de parole en public, vous devez apprendre à ne jamais débuter votre discours par une excuse.

Commencer par une excuse n’est pas un bon départ.

En particulier il ne faut pas commencer un discours en public en s’excusant sur son manque de préparation ou sur son aptitude.

Pourquoi ?

D’une part parce que l’excuse est perçue comme un manque de confiance en soi (il est vrai qu’elle est la marque d’une faiblesse) et d’autre part l’excuse attire le sentiment de culpabilité et la gêne.

Évitez donc :

  • de vous excuser de n’avoir pas eu assez de temps pour préparer votre prise de parole en public,
  • de vous excuser d’arriver en retard alors que vous avez seulement 1 ou 2 minutes de retard,
  • de vous excuser d’avoir été trop long si quelqu’un vous coupe la parole,
  • de vous excuser d’être ici à la place de quelqu’un d’autre qui devait venir mais n’a pas été en mesure de le faire…
  • de vous excuser si vous pensez que votre réponse aurait pu blesser quelqu’un,
  • etc.

S’excuser ou se justifier est souvent un mauvais réflexe conditionné. Ceux qui ont cette mauvaise habitude s’excusent souvent à tort et ce comportement est toujours mal perçu.

☞ Apprenez plutôt à développer une communication assertive.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


Laissez ici Votre Commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Share This