Comment Vivre avec Son Hypersensibilité au Quotidien ?

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Comment vivre lorsqu’on a une sensibilité à fleur de peau ?

Comment vivre en étant à vif sur la plan émotionnel ?

Comment faire pour gérer son trop plein d’émotions ?

Comment retrouver la paix intérieure quand on est trop sensible ?

Si les 60 questions de notre quiz indiquent que vous êtes « une personne hypersensible », alors votre sensibilité est extrême, vous êtes comme une éponge émotionnelle et c’est pourquoi vous percevez le monde environnant (et ses souffrances) avec une sensibilité si particulière…

Votre sensibilité excessive demande à être apprivoisée et doit être transformée en force si vous voulez vivre pleinement heureux et être épanoui.

Vous pouvez très bien vivre avec votre hypersensibilité émotionnelle ou sensorielle dans la vie de tous les jours à condition de ne pas vous laisser dévorer par l’excès d’émotions.

Bien vivre avec son hypersensibilité

Les 5 conseils pour être un hypersensible heureux et épanoui


Voici les 5 conseils qui vous permettront d’être une personne heureuse et épanouie malgré votre hypersensibilité :

Le premier conseil: Apprenez à bien vous connaître.

Une personne qui ne reconnaît pas qu’elle est hypersensible va avoir tendance à en souffrir.

Il est donc important de commencer par prendre conscience que l’on a une sensibilité extrême.

Et ce n’est pas tout, car il faut encore prendre conscience de tous les avantages qui sont liés à une hypersensibilité : personne empathique, capacité d’écoute, perfectionnisme, intelligence émotionnelle, acuité sensorielle, capacité à donner du sens à sa vie, émerveillement, potentiel créatif, fiabilité relationnelle, etc.

Plus vous vous connaîtrez avec vos forces et vos qualités et mieux vous vous porterez !

Le deuxième conseil: Acceptez votre sensibilité

Ne considérez pas votre hypersensibilité comme un défaut ou comme une tare dont vous devez vous débarrasser au plus vite. Ce serait une grosse erreur.

✅ Chassez le naturel, il reviendra au galop !

Votre tempérament hypersensible n’a pas que des aspects négatifs mais si vous l’explorez, vous verrez qu’il peut s’avérer très utile et positif.

Pour mieux vivre avec votre hypersensibilité, orientez-vous de préférence vers un métier qui correspond au mieux à votre sensibilité. Un travail créatif et artistique par exemple pourra aider de nombreux hypersensibles à bien se sentir dans leur peau.

Si c’est malheureusement le cas, apprenez à ne plus avoir honte de votre excès de sensibilité.

Ecartez-vous physiquement des personnes qui vous culpabilisent de pleurer ou d’être trop émotif et débarrassez-vous une fois pour toute de la peur du regard et du jugement des autres (grâce à CECI).

Dès l’instant où vous êtes vous-même avec vos émotions, vous ne les subissez plus mais vous gérer la situation.

Avoir un environnement bienveillant et protecteur aide à mieux gérer son hypersensibilité (photos, plantes, huiles essentielles,…).

Troisième conseil: Ne refoulez pas vos émotions

Si vous ressentez le besoin de pleurer, pleurez ! Même si cela doit vous arriver en public, il n’y a pas à avoir de honte. Pleurer n’est pas un signe de faiblesse.

Si vous vous disputez, dites ce que vous ressentez !

Si vous sentez la colère monter en vous, exprimez-la, contrôlez-la ou prenez du recul en expliquant que vous reprendrez la discussion lorsque vous serez plus calme.

Si vous pensez avoir mal fait quelque chose, exprimez du lâcher prise mais ne culpabilisez pas !

Si vous êtes déçu ou frustré, exprimez-le !

Si on vous demande « comment allez-vous ? », ne répondez-pas un faux « ça va! » mais dites-le si.. «  ça ne va pas ».

Surtout, ne vous coupez pas de vos ressentis. Ne réprimez pas vos émotions. Restez ou redevenez un être humain, connecté à lui-même et à la vie.

Même si ça peut déranger certains, il est très sain de vivre à fond ses émotions et sentiments, les agréables comme les moins agréables.

L’avantage d’exprimer (d’extérioriser) ses ressentis, c’est qu’on risque moins d’attraper des maladies psychosomatiques (comme l’ulcère à l’estomac).

Quatrième conseil: Isolez-vous et reposez-vous.

N’oubliez pas que si vous êtes hypersensible, vous avez besoin de plus de repos que la moyenne des gens.

Etant une éponge émotionnelle, l’hypersensible doit apprendre à vivre à l’écart des malheurs des autres au risque sinon de les prendre pour elle ce qui est destructeur.

Alors prenez régulièrement le temps de vous isoler pour reprendre des forces.

Une personne hypersensible ne devra pas tomber dans le piège de la dépendance affective.

En effet, elle a un tel besoin affectif, un tel besoin d’être rassurée, protégée et sa peur de décevoir, d’être rejetée ou d’être abandonnée… risque d’entrainer une dépendance à l’affection d’autrui.

Ainsi, pour éviter une séparation, elle n’hésite pas à faire passer l’intérêt d’autrui avant le sien.

Cinquième conseil : Apprenez à calmer vos émotions.

Vous pouvez calmer vos émotions en agissant sur votre respiration.

La respiration abdominale lente et profonde va vous aider instantanément à calmer vos émotions.

Plus en profondeur et plus durablement, vous pouvez calmer vos émotions en agissant sur vos pensées. Car NE L’OUBLIEZ PAS : vos pensées provoquent vos ressentis.

En changeant vos pensées négatives (stress, inquiétude, angoisse, peur, colère,…) vous retrouvez à volonté votre équilibre émotionnel quand celui-ci est menacé par les circonstances.

Lisez attentivement ceci et découvrez le programme audio qui va vous permettre de retrouver votre équilibre émotionnel.

« Dès lors que vous remplacez des pensées négatives par des pensées positives, vous commencez par obtenir des résultats positifs ».

Willie NELSON

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


Laissez ici Votre Commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Share This