Comment Faire pour Vaincre sa Timidité ?

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

D’un côté, la timidité est un problème qui touche énormément de monde; de l’autre, il peut être très gênant voire énervant d’être timide. Lorsqu’elle engendre de la souffrance ou qu’elle entraine un handicap dans la vie quotidienne, la timidité devient alors un véritable problème d’anxiété sociale. Dans ce cas, vaincre sa timidité est nécessaire et même indispensable pour avoir une vie épanouissante.

Dans cet article, vous allez découvrir 10 points clés pour ne plus être timide et 2 pièges à éviter si vous voulez vaincre définitivement votre timidité.

Comment Vaincre Sa Timidité
Comment Vaincre Sa Timidité

Comment se manifeste la timidité ?

Voici quelques situations qui montre le problème vécu par les personnes timides :

– Au moment d’entrer dans une salle remplie d’inconnus, le timide éprouve soudainement un sentiment de gêne, c’est la timidité en public…

– Au moment où elle voulait déclarer sa flamme, une personne a son cœur qui se met à battre très fort, c’est la timidité en amour

– Au travail, les timides sont souvent hésitants lorsqu’ils doivent se décider à passer un appel téléphonique, c’est la timidité sur le lieu du travail…

– Dans les situations sociales de regroupement ou dans la foule, les timides ressentent de l’anxiété en particulier s’il doivent s’exprimer, c’est la timidité pour parler en public…

A force de vivre des expériences douloureuses, le timide s’habitue et il continue à vivre avec l’impression désagréable que quelque chose le retient de faire ce qu’il a vraiment envie de faire…

Si le problème se répète souvent, s’il génère une souffrance psychologique comme l’anxiété ou s’il empêche de vivre et réussir sa vie, alors il faut agir et vaincre sa timidité.

La timidité ne signifie pas que l’on est introverti mais plutôt que l’on est mal dans sa peau à chaque fois lorsqu’on rentre en contact avec d’autres personnes que l’on ne connaît pas.

On ne nait pas avec une timidité à vaincre mais on le devient petit à petit durant l’enfance. Et si on ne fait rien pour s’en sortir, si on n’agit pas efficacement pour se libérer de sa timidité, alors on peut le rester et en subir les conséquences durant toute sa vie.

Si vous cherchez comment ne plus être timide, les 10 points de cet article vont vraiment vous aider d’une part à vaincre définitivement cette timidité, d’autre part à avoir de plus en plus confiance en vous jusqu’à ne plus être timide.

Le mécanisme qui rend timide

On ne devient pas une personne timide par le seul fait du hasard.

Il y a deux grands mécanismes qui interagissent pour faire naître la timidité chez quelqu’un :

  1. Le premier mécanisme est une trop grande préoccupation de soi. Les gens timides pensent trop à eux-mêmes, ils sont beaucoup trop rivés sur leur personne quand bien même ils sont dans des relations sociales alors qu’ils devraient normalement se préoccuper davantage des autres personnes. Par exemple, ils vont se mettre à réfléchir à ce qu’ils vont répondre au lieu d’écouter les autres.
  2. Le deuxième mécanisme qui rend timide est une tendance à être beaucoup trop négatif vis-à-vis de soi. Les timides sont des gens qui ont pris l’habitude de s’évaluer trop négativement. Ils sont trop exigeants avec eux-mêmes et ils ont donc tendance à se blâmer continuellement. Par exemple, ils vont se focaliser et rester bloqués sur les choses qu’ils pensent avoir mal faites.

Si vous vous reconnaissez dans ces mécanismes, si vous vivez cela dans chacune de vos interactions sociales alors vous êtes probablement une personne timide qui doit absolument apprendre comment vaincre sa timidité.

Faites le test ici et obtenez la confirmation que vous avez réellement une personnalité timide.

Est-ce que la timidité est un défaut ?

La réponse n’est pas tranchée.

C’est oui et non !

Les personnes timides auront souvent tendance à voir leur timidité comme un défaut. Et c’est vrai que la réserve est un défaut en particulier si elle est maladive au point de contrarier tous les projets et de conduire vers des échecs. Ce sera par exemple le cas si le timide vit dans la crainte et si cette peur le rend incapable de s’affirmer ou s’il ressent une angoisse systématique devant le regard de l’autre.

Mais si on se donne la peine de voir le verre à moitié plein, il paraît évident qu’être timide peut être un réel atout. Pour une fille plus particulièrement, la timidité donne énormément de charme (petit côté secret,…). Plus généralement, le fait d’être timide (comme pour l’introverti) permet aussi d’être une personne beaucoup plus empathique avec une meilleure capacité d’écoute et d’observation. Elle permet aussi d’être plus réceptif aux émotions d’autrui, d’être une personne « confidente », d’être apprécié pour sa discrétion, d’être plus calme et posé avec une meilleure capacité de réflexion, etc.

Le tableau n’est donc pas tout noir !

Les timides se demandent souvent comment faire pour ne pas rougir.. alors qu’en réalité, grâce à cela, les autres pourront les trouver dotés d’une plus grande sensibilité. Aussi, le fait d’être en position de difficulté liée à la timidité peut réveiller des attitudes bienveillantes chez les autres…

Quelles sont les causes de la timidité ?

Nous pouvons dresser deux causes principales à la timidité :

  • L’extrême préoccupation de soi. Quand il est entouré de gens, le timide a l’impression que tous les regards sont portés sur lui et de ce fait, il devient très sensible jusqu’à craindre ce regard des autres. Cette anxiété finit par paralyser les timides qui vivent continuellement dans cet excès de concentration sur eux-mêmes au point qu’ils n’osent plus parler ni bouger de peur d’être jugés.

  • Le manque de confiance et d’estime personnelle. Les timides ne s’estiment pas suffisamment ou plutôt ils s’estiment beaucoup trop négativement au point de ne pas oser être eux-mêmes face aux autres. Le fait de se coller l’étiquette négative “je suis timide” cela n’arrange rien et ne permet certainement pas d’améliorer son estime de soi, bien au contraire !

Voyons maintenant quels sont les points clés qui vont vous permettre, très progressivement, avec de la patience et de la persévérance, de surmonter votre timidité.

Mais avant cela, voyons…

Les 2 pièges à éviter si on veut en finir avec la timidité:

1. Ne soyez pas trop pressés, n’essayez pas de vaincre votre timidité du jour au lendemain.

Agissez plutôt par étapes successives en commençant d’abord par vous exposer dans les situations qui vous font le moins peur. Ainsi, petit à petit, ces situations peu inquiétantes vont se banaliser et vous pourrez augmenter progressivement les difficultés à mesure que vous obtenez de bons résultats. C’est la meilleure façon de repousser les limites, et par la même occasion, d’améliorer graduellement vos performances.

2. Le deuxième piège à éviter sera de vous démotiver.

Deux choses pourraient vous décourager :

  • si vous n’êtes pas assez indulgent(e) avec vous-même
  • si vous abandonnez à la première frustration ou au premier échec et donc si vous ne persévérez pas suffisamment.

Rappelez-vous que ce n’est qu’au prix de beaucoup de sueur et d’entrainement qu’un athlète peut y parvenir…

10 Points clés pour vaincre sa timidité

Voici les 10 points clés pour savoir comment vaincre la timidité :

  1. Ayez toujours une bonne image positive de vous-même
  2. Ne vous condamnez pas, ne vous critiquez pas
  3. Prenez des initiatives, passez à l’action
  4. Prenez plaisir à montrer qui vous êtes
  5. Sachez que personne ne vous regarde
  6. Surfez sur vos points forts
  7. Vous êtes unique, restez vous-même
  8. Acceptez de ne pas plaire à tout le monde
  9. Évacuez votre anxiété avec la respiration
  10. Mettez-vous dans des situations inconfortables

Voyons tout cela un peu plus en détails :

1. Ayez toujours une bonne image positive de vous-même.

Apprenez à vous aimer tel que vous êtes avec vos qualités mais aussi vos points faibles.

Aimez sans condition la personne que vous êtes. Voyez tout ce qu’il y a de bon en vous.

Soyez en bons termes avec vous-même : aimez-vous !

☞ Voici 5 conseils pour améliorer votre estime personnelle.

2. Ne vous condamnez pas, ne vous critiquez pas.

Ne vous rabaissez pas (jamais!), ne vous condamnez plus, cessez la critique de soi.

Finissez-en une fois pour toutes avec les petites piques blessantes et paralysantes comme :

  • “ je dois faire mieux”
  • “je n’y arriverai pas”
  • “je suis nul(le)”
  • “j’ai peur”

Si vous voulez vaincre la timidité, il faut arrêter de vous en vouloir mais développer à la place de la bienveillance vis-à-vis de vous-même.

Cela implique par exemple de vous féliciter et vous encourager régulièrement comme le ferait votre meilleur ami(e).

Remerciez-vous, félicitez-vous et récompensez-vous !

Si vous ne l’avez jamais fait, il n’est pas trop tard et sans doute il est juste temps de le faire pour vaincre la timidité.

3. Prenez des initiatives, passez à l’action

Pour sortir de la peur et du trac, c’est très simple : il suffit d’agir. Surtout, ne pas rester bloqué.

Alors prenez des initiatives. Engagez-vous. N’ayez pas peur d’échouer. Soyez satisfait même si ce que vous faites n’est pas parfait.

Acceptez d’être imparfait dans tout ce que vous faites. Vous êtes à la hauteur dans toutes les situations. L’échec ne tue pas!

4. Prenez plaisir à montrer qui vous êtes.

Affirmez votre personnalité, montrez votre valeur, parlez de vous de façon positive, dites haut et fort ce que vous pensez.

☞ Voici 3 astuces qui vous aideront à vous affirmer et à gagner de la confiance en soi.

5. Sachez que personne ne vous regarde.

Le saviez-vous ? Auriez-vous pu croire cela ?

En vérité, personne ne vous regarde.

Prenez conscience qu’en réalité, la plupart des gens sont trop occupés à se regarder eux-mêmes.

Alors au lieu de vous percevoir au travers des yeux des autres, regardez vous directement, voyez comme vous êtes beau et intéressez-vous sincèrement aux autres.

Un timide qui s’oublie, qui cesse de se préoccuper de lui et qui, à la place, s’intéresse sincèrement aux autres n’est plus timide mais est une personne qui prend confiance en elle.

Il n’est possible de vaincre sa timidité que si vous prenez l’habitude de vous tourner vers les autres et leur poser des questions. C’est une technique efficace et un état d’esprit. Cela commence souvent par une question toute simple : “Comment allez-vous ?”

Puis rebondissez sur ce que les autres vous répondent…

6. Surfez sur vos points forts.

Si vous voulez vaincre la timidité et en même temps prendre confiance en vous, vous devez vous concentrer sur vos points forts, vos talents et vos réussites.

Vos forces doivent normalement stimuler et renforcer votre estime de soi et par conséquent vous aider à vaincre la peur et la timidité.

Dans vos relations avec les autres, vos atouts propres doivent vous donner de l’assurance.

Par exemple, si vous êtes une personne qui parle très peu, vous êtes certainement plus douée pour écouter les autres et pour remarquer des détails dans les conversations que les autres ne perçoivent pas. Misez gros sur ce talent.

7. Vous êtes unique, restez vous-même.

Il n’existe aucune personne au monde qui soit exactement comme vous. Vous êtes unique. Alors n’essayez pas de ressembler à tout le monde; c’est épuisant et complètement inutile.

Accordez-vous juste le droit d’être différent et d’être vous-même.

Acceptez vos qualités et votre caractère unique peut vous libérer complètement de la timidité.

8. Acceptez de ne pas plaire à tout le monde.

Acceptez l’idée que quelqu’un puisse vous dire “non” ou vous rejeter.

Si vous voulez constamment plaire aux autres et si vous redoutez qu’ils vous rejettent, alors vous n’êtes pas vous-même et vous vous empêchez de prendre confiance en vous.

Si vous êtes rejeté, ne le prenez pas mal mais dites-vous que c’est la vie et la vie nous apprend qu’il est impossible de plaire à tout le monde. Alors je vous pose la question : pourquoi dépenser autant d’énergie à cette tâche ?

Si quelqu’un décide de vous rejeter, c’est juste SON choix et ce n’est donc pas votre faute. Ne le prenez pas personnellement. Tirez-en juste une information ou une leçon comme vous voulez et allez de l’avant vers les personnes qui sauront reconnaître vos qualités (et accessoirement, accepter vos défauts).

9. Évacuez votre anxiété par la respiration.

La respiration est votre meilleure alliée lorsqu’il s’agit de communiquer efficacement sans stresser. L’anxiété, la peur et le stress créent des tensions dans votre corps et la respiration profonde ou abdominale procure une détente immédiate et un meilleur self-control.

La technique consiste à respirer profondément et lentement avec le diaphragme pour obtenir un gonflement du ventre à l’inspiration et un dégonflement total de l’abdomen au moment de l’expiration.

Cette respiration agit directement sur le système nerveux autonome pour réduire les tensions du stress ou du trac.

☞ Voyez ici la technique et les 5 bienfaits de la respiration abdominale.

La respiration par le ventre demande un peu d’entrainement. Mais cela vaut la peine car elle peut aussi vous aider à trouver le sommeil si vous avez des difficultés à l’endormissement (en pratiquant le vide dans votre esprit).

Vous pouvez aussi évacuer un bonne partie de votre stress et de votre anxiété simplement en pratiquant du sport régulièrement. Puisque vous recherchez comment vaincre la timidité, je vous recommande vivement de vous lancer dans la pratique d’un sport d’équipe. Ce sera idéal pour vaincre sa peur du regard de l’autre.

Cela nous amène tout droit au dernier point clé…celui que vous redoutez certainement le plus… mais qui est incontournable pour vaincre sa timidité.

10. Mettez-vous dans des situations inconfortables

Au plus vous vous exposerez, au plus vite vous viendrez à bout de votre timidité. Au contraire, si vous fuyez ces situations, vous allez continuer à renforcer votre problème de timidité.

Affrontez ces situations et faite-le comme un jeu qui sera bénéfique à votre développement personnel.

A mesure que vous entrez en contact avec d’autres personnes, votre timidité disparaît. Progressivement, lentement mais sûrement !

Faites-le au quotidien sans chercher à éviter les situations lorsqu’elles se présentent à vous, saisissez le taureau par les cornes !

Conclusion pour vaincre sa timidité

En conclusion, je voudrais encore vous dire une chose, à méditer!

La voici :

✅ L’ampleur de votre problème de timidité n’est rien comparée à votre capacité à le régler.

Cela veut surtout dire que vous ne devez pas surestimer le problème et vous ne devez pas non plus vous sous-estimer.

Bon courage !

PS. Voici encore 5 exercices efficaces pour vaincre la timidité.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


Laissez ici Votre Commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Share This