Comment Gérer son Hypersensibilité ?

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Je suis hypersensible, que dois-je faire ?

Faut-il soigner l’hypersensibilité émotionnelle ?

Comment mieux vivre avec son hypersensibilité ?

La personne hypersensible n’est pas une personne malade. Elle a simplement une personnalité qui se caractérise par une sensibilité excessive ou extrême.

☞ Découvrez les 45 signes qui caractérisent les personnes hypersensibles.

Par conséquent, l’hypersensible ne doit pas « être soigné » ni suivre une thérapeutique bien particulière qui viserait à « se débarrasser » de sa sensibilité. Certainement pas !

Néanmoins, dans un certain nombre de cas, l’hypersensibilité peut entrainer une réelle souffrance et il faudra dans ce cas faire quelque chose pour apaiser le mal-être de la personne.

Aussi, certains troubles peuvent être liés à un état d’hypersensibilité (angoisse, phobies sociales, dépression, stress…) et dans ce cas, la personne hypersensible devra être prise en charge et soignée correctement.

Si le psychiatre pose un diagnostic plus large, il faut d’abord traiter le diagnostic plus large. Il peut s’agir par exemple d’un trouble anxieux ou de l’humeur.

Mais pour ce qui concerne l’hypersensibilité elle-même, il ne sert à rien de vouloir s’en débarrasser car elle finirait par revenir assez vite…

Comment faire pour gérer sa sensibilité extrême ?


Voici les 3 étapes à suivre pour gérer votre hypersensibilité :

1/ La première étape: prenez conscience que vous êtes hypersensible.

Pour commencer, faites le test et vérifier que vous êtes réellement une personne ultra-sensible.

Savoir que l’on est hypersensible est déjà une grande libération puisque ça permet de comprendre ce qui se passe et surtout de se dire que l’on est pas « anormal » mais plutôt avec une « force » , un « atout », une sorte d’intelligence émotionnelle à explorer et à développer.

Gérer son Hypersensibilité
Bien gérer son hypersensibilité

✅ Reconnaissez et acceptez le fait que vous êtes différent de la majorité.

2/ La deuxième étape : fermez la porte aux émotions des autres.

Pour bien gérer son hypersensibilité, il ne faut plus laisser les émotions des autres vous pourrir la vie

Vous allez apprendre à gérer vos ressentis pour vous protéger des excès émotionnels. Concrètement, lorsque vous rencontrez une personne émotive, prenez le temps de l’observer et efforcez-vous de ne pas laisser cette émotion extérieure rentrer chez vous. Dites-vous à ce moment-là que vous n’êtes pas « la serpillère » qui absorbe tous les ressentis des autres.

En réalité, vous avez toujours le choix de laisser une émotion ou un sentiment prendre le pouvoir et décider de ce que vous allez dire, faire ou ressentir… ou, au contraire, d’apprendre à la gérer.

Comme le surfeur, vous pouvez vous laisser casser par les vagues les plus fortes ou vous pouvez aussi profiter de leur énergie pour vous laisser porter par elles…

Lorsque vous sentez que les émotions commencent à vous pourrir la vie, vous devez choisir non pas de les laisser entrer en vous mais plutôt PRENDRE L’HABITUDE de refuser de vous laisser envahir.

Evitez aussi les situations et les événements qui seraient trop inconfortables pour vous.

Prenez du recul et de la distance dès lors que vous sentez que les émotions des autres vous touchent. A ce moment-là, soyez plutôt à l’écoute de vos propres besoins. Efforcez-vous de faire passer vos plaisirs avant ceux des autres. Détachez-vous du mental qui pense et réfléchi pour vous reconnecter à votre corps en pratiquant la relaxation, la respiration abdominale.

Pour garder votre sérénité, détachez-vous du regard et du jugement des autres. Rappelez-vous que vous n’êtes pas responsable de ce qui arrive aux autres (leurs pensées ou leurs émotions) même si c’est vous qui êtes à côté d’eux.

L’hypersensible pense en priorité aux autres avant de penser à lui-même. En conséquence, l’hypersensible est une proie facile et il devra se méfier des manipulateurs pervers narcissiques. En effet, ceux-ci vont pouvoir profiter des failles, des blessures narcissiques, de la trop grande générosité pour mettre leur emprise.

Le problème pour gérer son excès de sensibilité, c’est que l’hypersensible est souvent prêt à accepter des exigences disproportionnées – voire les brimades – de ses parents, d’enfants ou de partenaires amoureux injustes. Dans ce cas, il faudra sortir de la relation de dépendance affective.

L’hypersensible a un grand désir d’être aimé en même temps qu’il a peur de décevoir l’autre et s’il veut réussir sa vie, il devra donc apprendre à vivre sans craindre le regard et le jugement des autres.

Offrez-vous des moments pour vous décharger de vos émotions et isolez-vous pour des moments de calme et et pour recharger vos batteries.

Si les sentiments négatifs altèrent vos capacités, vous prennent votre énergie et vous mettent par terre, vous devez faire le maximum pour lutter contre ces états émotionnels. Beaucoup choisissent de recourir aux traitements chimiques qui peuvent avoir des effets secondaires (anxiolytiques ou anti-dépresseurs).

Comme alternative naturelle, vous avez la possibilité de gérer vos émotions négatives avec la « florithérapie ».

✅ Si vous ne connaissez pas encore, découvrez ici l’alchimie émotionnelle des fleurs d’Edward Bach (médecin homéopathe) pour améliorer de manière significative votre bien-être émotionnel (c’est-à-dire transformer les énergies négatives en état d’esprit positif).

Fleurs de Bach
Fleurs de Bach pour bien gérer l’hypersensibilité

En parallèle de vous protéger et de limiter les excès émotionnels (étape 2), il vous faudra surtout explorer votre hypersensibilité.

C’est la troisième étape :

3/ La troisième étape : profitez de votre hypersensibilité !

Lorsqu’on parvient à sortir du stress et du brouillard émotionnel, on constate que l’hypersensibilité est une richesse et une grande qualité.

Si vous en avez pris conscience (étape1), que vous êtes parvenu à limiter l’intrusion des émotions des autres (étape 2), alors il vous reste maintenant à vivre et à profiter de cette force que vous avez d’être une personne très humainement sensible. Vous percevez quantité de choses qui échappent complètement aux personnes qui ne sont pas assez sensibles, à vous de savoir en profiter utilement.

☞ Voyez ici les avantages d’être une personne hypersensible.

✅ Entourez-vous de personnes bienveillantes avec lesquelles vous pouvez parler et exprimer vos sentiments.

Voyez ici comment vivre votre hypersensibilité au quotidien.

Conclusion pour gérer son hypersensibilité


L’hypersensibilité n’est pas une maladie qu’il faut soigner ou éradiquer. Elle est un trait de caractère de la personnalité humaine et au lieu de la combattre, il faut l’explorer et être fier de sa sensibilité.

Quels sont les risques de rejeter son hypersensibilité ? 

Quand on refuse son hypersensibilité, on se construit une carapace au gré des circonstances, on vit dans le malaise, on se coupe de nos ressentis, on s’isole complètement, on se force à entrer dans un moule pour correspondre à la société et on fini par oublier d’être soi-même. Au final, on aura la désagréable impression d’être passé complètement à côté de sa vie.

Les hypersensibles qui ont trouvé un équilibre ont aussi appris à gérer leurs pensées.

Vous pouvez contrôler les pensées qui vous traversent l’esprit. Vous pouvez vous entraîner à modifier ces pensées pour qu’elles ne soient pas une source de stress, de peur, d’anxiété et de tensions. La seule condition pour y parvenir, c’est de vous entraîner un peu chaque jour.

Lisez attentivement ceci et découvrez le programme qui vous permettra de reprendre un peu plus chaque jour le contrôle de vos pensées pour avoir des pensées de calme et de sérénité dans toutes les circonstances.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


Laissez ici Votre Commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pin It on Pinterest

Share This