. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Vous rougissez pour un rien ?

Vous rougissez tout le temps ?

La moindre émotion vous fait rougir ?

Vous êtes gêné(e), parfois vous avez honte, parfois vous avez même envie de vous enfuir… ?

Et vous vous demandez comment faire pour arrêter de rougir ?

C’est vrai, le rougissement est un problème fréquent, extrêmement inconfortable et qui peut même être un réel handicap pour certaines personnes.

Si vous cherchez les solutions, voici les 9 moyens efficaces pour ne plus rougir :

  1. Acceptez totalement de rougir
  2. Portez votre attention sur autre chose
  3. Exprimez votre inconfort
  4. Détendez-vous, relaxez-vous
  5. Confrontez-vous aux situations qui font rougir
  6. Montrez que vous avez confiance en vous
  7. Essayez d’être bien dans votre peau
  8. Formez-vous pour vaincre votre peur de rougir en public
  9. Soyez bienveillant avec vous-même
  10. Pratiquez l’hypnose pour ne plus rougir
Comment Ne Pas Rougir
Comment Faire Pour Ne Pas ou Ne Plus Jamais Rougir ?

Moyen n°1: Acceptez totalement de rougir.

Vous l’avez certainement déjà expérimenté, dès que vous commencez à rougir, vous sentez la chaleur monter et vous vous dites instantanément quelque chose du genre :

Mince ! Pourquoi est-ce que je rougis encore ?”

zut, je vais perdre mes moyens…”

Je vais perdre ma crédibilité…”

Le problème c’est que les rougissements s’aggravent quand on y pense négativement (en se les reprochant) ou quand on essaye d’y mettre fin avec sa volonté.

La solution est plutôt d’accepter la situation en n’essayant pas de s’y opposer ni de la cacher. Il faut laisser la rougeur venir, ne pas y porter une trop grande attention car elle partira bien plus rapidement si on n’y prête pas d’intérêt.

Si vous devez vous dire quelque chose quand vous vous sentez rougir, ce serait plutôt quelque chose comme :

Je rougis, c’est bien normal, et ça me rend bien plus mignon(ne) et plus attachant(e) !”

Le moyen n°2 pour ne plus rougir, c’est de porter votre attention sur autre chose.

La personne timide qui rougit a tendance à faire une fixation sur son rougissement et elle se demande ce que les autres vont bien pouvoir penser d’elle. C’est ainsi que le rougissement de la peau prend de l’ampleur…

La solution efficace pour ne pas trop rougir dans ce cas, c’est de détourner son attention vers autre chose. Par exemple, se mettre à penser à ce qu’il y a autour de vous (le paysage ou le décor) ou mieux, à porter votre attention sur la ou les personnes qui sont avec vous. Par exemple en leur posant des questions, vous agissez et ce sera parfait pour limiter l’importance de vos rougissements.

Évitez aussi d’anticiper le fait de rougir sinon vous aller tout déclencher…

Voilà d’ailleurs pourquoi certaines personnes rougissent aussi facilement:

  • elles anticipent les situations embarrassantes,
  • elles pensent qu’elles ne pourront PAS ne pas rougir,
  • elles n’acceptent pas l’idée de rougir (c’est la honte),
  • elles se focalisent trop sur leur rougissement,
  • elles perdent tous leurs moyens,
  • elles sont incapables de se détendre et de gérer leur stress.

Un 3ème moyen de vaincre la peur de rougir, c’est de parler de votre inconfort.

Vous pouvez dédramatiser la situation en parlant tout simplement de votre gêne. Ce sera l’occasion de vous rendre compte que finalement ces petites rougeurs que vous ressentez ne sont pas aussi problématiques que vous le pensiez !

Dites simplement ceci :

Désolé(e), je ne suis pas tellement habitué(e) à parler devant autant de monde…”

Je suis vraiment impressionné(e) d’être devant vous…”

Je suis ému(e) d’être là et je crois bien que ça se voit !”

Vous pouvez aussi faire preuve d’un peu d’auto-dérision, et demandez aux autres si vous n’êtes pas en train de rougir !

Et vous constaterez que tout ira bien mieux…

Le 4ème moyen pour arrêter de rougir: se détendre et se relaxer.

En pratiquant exactement la même technique que celle qui aide à vaincre le stress de la timidité c’est-à-dire la relaxation en respirant lentement et profondément avec le ventre.

La technique de la respiration pour ne plus rougir est la respiration abdominale qui est très efficace pour lutter contre le stress. En effet, elle permet d’activer son système nerveux parasympathique afin de contrer le système nerveux sympathique à l’origine du phénomène des rougeurs.

Respirez immédiatement avec votre ventre dès que vous sentez une gêne ou dès que vous ressentez le rouge qui monte jusqu’au niveau de vos joues ou de vos oreilles.

Voyez ici de façon plus concrète comment pratiquer cette façon de respirer avec le ventre et tous ses bienfaits pour la santé.

Moyen n°5: confrontez-vous aux situations qui font rougir.

Le problème quand on est inquiet et qu’on se dit “je rougis pour un rien” ou “je rougis tout le temps”, c’est qu’on finit par fuir les situation délicates qui font rougir.

Cette peur de rougir à nouveau et le fait de s’échapper ne fait qu’accentuer la peur et les rougissements.

La solution est au contraire d’aller vers les situations qui posent problème mais en commençant par s’exposer à des situations faciles, devant les personnes qui ne mettent pas en situation de grand stress. Ainsi, petit à petit, à force d’entrainement et d’exposition, la peur et les rougissements vont disparaître de façon assez naturelle.

Moyen n°6 pour éviter de rougir: montrez de la confiance en vous

Si vous rougissez, alors il est temps de montrer de l’assurance et que vous êtes sûr de vous!

La confiance qui se dégage de vous aura pour effet de minimiser les rougeurs qui disparaîtront ou passeront inaperçues.

Pour vous montrer sûr de vous, commencez simplement par relever les yeux et portez votre regard sur les personnes qui vous entourent. Continuez en haussant un peu le ton de votre voix. Puis déployez votre plus beau sourire.

Faites ensuite “comme si” vous aviez une totale confiance en vous.

En parallèle, vous pouvez reprogrammer votre subconscient ce qui aura pour effet de booster votre confiance en vous. Vous pouvez reprendre 100% de confiance en vous en écoutant quotidiennement des Offirmations.

✅ Le programme audio complet est encore disponible ici.

Prendre un maximum de confiance en soi est certainement la méthode la plus efficace pour se débarrasser des rougissements. A mesure que vous augmentez votre confiance, vous devenez de moins en moins sensibles au regard et au jugement des autres.

Comment faire pour ne pas rougir, voici le moyen n°7: sentez-vous bien dans votre peau.

Beaucoup de timides et d’introvertis sont mal dans leur peau et à cause de cela ils rougissent facilement. Le problème c’est que quand les autres les voient rougir si facilement, ils ne peuvent s’empêcher de penser “Tiens, tiens, un(e) timide !”.

Ces personnes mettent les timides dans une case et cela peut être un problème dans le cadre professionnel avec la fermeture de postes à responsabilité mais aussi dans le cadre sentimental où le fait de rougir peut être interprété comme un signe de faiblesse ou de fragilité.

Pour ne pas rougir, il ne faut plus perdre ses moyens face aux autres et il faut donc arrêter d’être timide.

☞ Voyez ces 10 points clés pour vaincre sa timidité.

☞ Voyez ces 9 trucs pour être moins timide.

Vous l’avez peut-être remarqué, les situations qui déclenchent les rougissements sont souvent celles qui dévoilent quelque chose sur vous alors que vous ne vouliez pas que les autres le sachent ou le voient. Mais si vous êtes bien dans votre peau (voici les 8 règles pour être bien dans sa peau), c’est complètement différent, vous assumez complètement ce que vous êtes (vos sentiments, vos défauts, votre personnalité, etc.) et vous n’avez plus aucune raison d’être mal à l’aise en face du regard des autres.

Moyen n°8 pour vaincre sa peur de rougir en public, formez-vous !

La montée d’adrénaline lors des prises de parole en public peut déclencher des rougeurs au niveau du visage (par un phénomène d’afflux de sang et de dilatation des vaisseaux sanguins).

Pour ne plus rougir en public, il faut d’abord bien se dire que le problème disparaît de façon assez naturelle avec le temps et l’âge (sans véritablement rien y faire..)

Mais si vous voulez EN FINIR sans attendre, il est possible de faire du développement personnel, d’une part en devenant ce qu’on appelle « un adulte libre » ce qui vous garantira de ne plus rougir car vous accepterez le regard des autres et d’autre part, vous rougirez nettement moins si vous maîtrisez les techniques de la prise de parole en public avec aisance. Formez-vous ici.

Plus vous développez votre expertise, plus vous prenez confiance en vos capacités et moins vous êtes victime de la peur de rougir.

Moyen n°9: soyez bienveillant avec vous-même.

Ne vous dites pas ou plus jamais ceci: “zut, quelle honte, c’est horrible, je rougis encore !”

Mais dites-vous plutôt ceci : “je m’aime comme je suis, même si je deviens rouge comme une tomate !”

Les jugements négatifs sur soi sont toujours délétères.

Le 10ème et dernier moyen pour savoir comment ne plus rougir : l’hypnose pour ne plus rougir.

La séduction devient très compliquée quand on est sujet aux rougissements car cela entraine une gêne difficile à surmonter.

Vous craignez alors le rejet, vous risquez de perdre vos espoirs, vous rencontrez de moins en moins de monde et vous finissez par vous replier sur vous-même. C’est la spirale descendante.

Sauf si vous apprenez à contrôler votre corps et votre esprit. Voici le programme qui saura reprogrammer votre subconscient pour garder votre calme dans toutes les circonstances.

En conclusion, il est tout à fait possible d’arrêter de rougir mais vous ne pouvez pas y parvenir du jour au lendemain. Vous allez devoir fournir un véritable travail sur vous-même.

Mais le jeu en vaut la peine car quand vous ne rougissez plus, au lieu de donner une image de vous qui pourrait être mal perçue, vous montrez une image positive de vous, l’image d’une personne sûre d’elle. Une personne qui s’assume et qui n’a rien à cacher.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Comment arrêter la timidité ?

C’est la question qui obsède tous les timides.

Si vous en avez marre de la timidité, si vous cherchez par tous les moyens à vous débarrasser de la timidité, si vous rêvez d’être sociable, si vous vous demandez comment faire pour ne plus rougir en public, si vous voulez arrêter de trembler et de transpirer à chaque fois que vous prenez la parole en public,..

Bref, si être timide représente une véritable souffrance pour vous, alors c’est clair et net: il est juste temps pour vous de montrer qui vous êtes vraiment.

Le temps est arrivé d’exprimer votre vraie personnalité !

Pour être moins timide et même carrément arrêter d’être timide, j’ai rassemblé dans cet article une petite dizaine de trucs et astuces.

Lisez-les, prenez-les, appliquez-les surtout et vous allez très vite commencer à sortir de la timidité.

Comment Être Moins Timide
Comment Être Moins Timide

Voici les 9 trucs efficaces pour être moins timide:

  1. Levez les yeux vers les autres personnes
  2. Sortez de chez vous tous les jours
  3. Décrochez plus souvent votre téléphone
  4. Boostez votre confiance en vous
  5. Finissez-en avec le rougissement
  6. Soyez positif et indulgent avec vous-même
  7. Affirmez-vous et exprimez vos émotions
  8. Servez-vous de votre langage corporel
  9. Prenez les inconnus plutôt comme des amis

Truc n°1: vous êtes moins timide si vous ne baissez pas systématiquement le regard dans la rue.

La majorité des personnes timides ont pour habitude de regarder leurs pieds lorsqu’elles marchent dans la rue. Ce n’est absolument pas la chose à faire quand on veut arrêter d’être timide…

Bien au contraire, c’est en levant les yeux et en les tournant vers les autres personnes, connues ou inconnues, que l’on combat le mieux sa timidité.

Truc n°2: faites en sorte d’être sociable vous aidera à vaincre la timidité.

Le timide a tendance à se renfermer chez lui (repli sur soi) et à éviter au maximum les interactions sociales. Et si il sort de temps en temps pour faire du sport, ce sera un sport individuel comme le jogging… !

Comment espérer être moins timide dans ces conditions ?

Le truc pour être moins timide c’est de sortir tous les jours de chez soi, de privilégier un sport collectif.

Rester enfermé chez soi a pour seul effet d’aggraver l’état de timidité.

Le 3ème truc qui vous aidera à être moins timide : prenez l’habitude de téléphoner.

De nos jours, il est extrêmement facile pour une personne timide de restreindre au minimum ses contacts sociaux. Elle peut éviter de parler aux autres simplement en se retranchant derrière son écran.

Le problème en utilisant les Emails ou les réseaux sociaux, c’est qu’on entre pas vraiment en contact, on ne s’expose pas au regard des autres et au final on échappe complètement à devoir faire l’effort de vaincre sa timidité.

Le timide qui veut s’en sortir a donc tout intérêt à affronter ses peurs et ainsi se confronter de vive voix aux autres au lieu de rester planqué derrière son écran.

Truc n°4: booster son estime et sa confiance en soi est la meilleure façon de ne plus être timide.

Jusqu’ici, le timide doit se forcer à regarder les autres dans les yeux, il doit s’obliger à sortir de chez lui tous les jours et il devrait passer plus de temps au bout du fil, même si cela va lui demander de fournir des efforts et notamment de lutter contre ses peurs.

Même si, dans un premier temps, le timide ne veut pas faire cet effort de sortir de sa zone de confort, il lui faudra néanmoins travailler sa confiance en soi.

Bonne nouvelle ! Une solution très efficace existe, elle est totalement adaptée au tempérament du timide et consiste à s’isoler pour écouter régulièrement et dans le calme des Offirmations qui vont, inconsciemment, booster sa confiance en soi.

Un programme audio a été spécialement conçu pour reprogrammer le subconscient. Ce programme regroupe les 365 Offirmations de la confiance en soi. Il suffit de l’écouter une vingtaine de minutes par jours pour être moins timide au bout de 30 jours seulement. Faites-en l’essai si vous voulez VRAIMENT arrêter d’être timide. Écoutez un extrait ici.

Le Truc n°5 va vous aider à ne plus rougir de la timidité: vous pouvez traiter le rougissement

Le rougissement inquiète beaucoup les personnes timides. Nombreuses sont-elles à formuler la requête “je rougis”, “je rougis pour un rien” ou “je rougis tout le temps” dans Google.

Cette réaction du visage est liée à une appréhension et au stress donc aux émotions qui déclenchent le système nerveux autonome. En conséquence, le cœur s’emballe, les vaisseaux sanguins se dilatent, on transpire plus et on finit par rougir. Le phénomène sera particulièrement marqué (et remarqué) lorsqu’un timide est amené à prendre la parole en public.

L’astuce pour ne pas rougir est double:

– d’une part, sur le moment-même, il convient de pratiquer des exercices de relaxation qui vont agir sur le stress et détendre la personne.

– d’autre part, en traitement de fond, il conviendra de combattre sa peur du regard et du jugement des autres (tout en apprenant à maîtriser les techniques de la prise de parole en public lesquelles vont vous mettre à l’aise lorsque vous devrez prendre la parole en public. La peur sera alors nettement moindre.

Si le rougissement est votre principale préoccupation, lisez cet article consacré exclusivement à ce problème (article à venir..)

Truc n°6 pour sortir de la timidité : apprenez à être positif avec vous-même.

Les personnes timides ont un vilain défaut: elles se critiquent, elles se dévaluent et parfois même, elles se dénigrent.

Des petites phrases tournent dans leur tête, comme une petite voix intérieure qui ruine leur confiance en elles ; comme par exemples:

  • “au fond, je suis nul(le)…”
  • “de toute façon, je n’y arriverai jamais…”
  • “je ne sais rien faire…”
  • “je ne dois pas me faire remarquer…”
  • “je n’en suis pas capable…”
  • “j’ai peur de ne pas être à la hauteur…”
  • “de quoi j’ai l’air ?”
  • “qu’est-ce qu’on va penser de moi ?”
  • “je ne sais jamais quoi dire…”

C’est un triste constat mais bien réel : on est parfois notre pire ennemi lorsqu’on est timide.

Au contraire, il faut cesser immédiatement de se croire nul(le) ou incapable. Faire preuve d’indulgence avec soi-même est une condition nécessaire pour vaincre sa timidité.

Le truc n°7 pour être moins timide : s’affirmer et savoir montrer ses sentiments.

Le gros problème lorsqu’on n’ose pas s’affirmer face aux autres, c’est qu’on fait systématiquement passer les autres avant soi. On n’ose pas demander ou répondre, on n’ose pas dire “non”, on ne fixe pas ses limites, on n’exprime pas bien ses émotions,… bref, on on se sacrifie quelque part et si par malheur une personne timide tombe sur une personne toxique, elle ne sera pas en mesure de se faire respecter.

L’affirmation de soi est une clé pour avoir confiance en soi. Les timides ne devraient pas tant se cacher mais ils devraient impérativement apprendre à s’affirmer et à mieux exprimer leurs émotions (autres que leur peur).

La capacité à exprimer des sentiments est encore plus essentielle pour celles et ceux qui veulent vaincre leur timidité amoureuse.

Truc n°8 : comment être moins timide quand on manque de contrôle et de charisme.

Si vous n’osez pas engager la conversation, si votre gorge se serre et si vous balbutiez, alors il vous reste votre corps pour vous exprimer et faire en sorte que ce soient les autres qui viennent vers vous par le magnétisme que vous dégagez.

Pour moins paniquer et plutôt ressentir que l’on a le contrôle de la situation, l’astuce est d’apprendre à maîtriser son langage corporel.

En effet, rien qu’en observant une personne de l’extérieur, en regardant sa communication non verbale, et sans être psychologue il est possible de dire si quelqu’un est timide ou non. Et oui ! Il est un fait que la personne timide est souvent trahie par son corps ! Par exemple, ses doutes et ses peurs, il est possible de les deviner rien qu’en regardant son corps hésiter.

De plus, en utilisant correctement leur corps pour s’exprimer, les gens timides peuvent dégager un nouveau magnétisme. Leur timidité se transformera en charisme. Voyez-vous la différence ?

Le saviez-vous ?

La communication verbale rend compte de seulement 10% des moyens pour faire passer un message. Ainsi, simplement en bougeant son corps, un timide a 90% de ses moyens pour arrêter d’être timide au travers de sa communication.

Alors n’attendez plus, débarrassez-vous de la timidité en apprenant dès maintenant les techniques secrètes pour décrypter le langage du corps.

Neuvième et dernière astuce sur comment être moins timide: Faites comme si les inconnus étaient vos amis.

Comment faire pour ne pas être timide si on se méfie tout le temps de tout le monde?

Le timide perçoit souvent les inconnus comme ses ennemis et il ne se prive généralement pas de les critiquer copieusement (avant même de bien les connaître).

La solution est simple et évidente : Changer son état d’esprit et sa vision sur les inconnus. Commencer par arrêter de critiquer gratuitement tout le monde, ensuite entretenir des pensées positives à l’égard des autres.

Dites vous déjà que chaque personne que vous rencontrez ne veut pas forcément vous faire du mal ou ne va pas se moquer de votre timidité. Cette nouvelle attitude mentale aura un effet direct sur votre peur d’entrer en contact avec les autres.

Abordez chaque personne inconnue ou étrangère comme si elle était une personne bienveillante (en réalité 90% des gens sont honnêtes et bienveillants), cela va vous aider à ne plus être timide.

D’autres articles à lire pour être moins timide :

Si vous voulez aller encore plus loin et tout savoir sur comment être moins timide, lisez ces autres articles :

Comment Vaincre sa Timidité : 10 Points Clés et les 2 Pièges à éviter

5 Exercices Efficaces pour Vaincre sa Timidité

6 Bonnes Habitudes pour En Finir Avec la Timidité

3 Règles d’Or pour Ne Plus Être Timide

Comment Faire pour Vaincre sa Timidité quand elle est Maladive

Expliquez nous dans les commentaires ci-dessous comment vous avez fait concrètement pour être moins timide, votre expérience nous intéresse !

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

D’un côté, la timidité est un problème qui touche énormément de monde; de l’autre, il peut être très gênant voire énervant d’être timide. Lorsqu’elle engendre de la souffrance ou qu’elle entraine un handicap dans la vie quotidienne, la timidité devient alors un véritable problème d’anxiété sociale. Dans ce cas, vaincre sa timidité est nécessaire et même indispensable pour avoir une vie épanouissante.

Dans cet article, vous allez découvrir 10 points clés pour ne plus être timide et 2 pièges à éviter si vous voulez vaincre définitivement votre timidité.

Comment Vaincre Sa Timidité
Comment Vaincre Sa Timidité

Comment se manifeste la timidité ?

Voici quelques situations qui montre le problème vécu par les personnes timides :

– Au moment d’entrer dans une salle remplie d’inconnus, le timide éprouve soudainement un sentiment de gêne, c’est la timidité en public…

– Au moment où elle voulait déclarer sa flamme, une personne a son cœur qui se met à battre très fort, c’est la timidité en amour

– Au travail, les timides sont souvent hésitants lorsqu’ils doivent se décider à passer un appel téléphonique, c’est la timidité sur le lieu du travail…

– Dans les situations sociales de regroupement ou dans la foule, les timides ressentent de l’anxiété en particulier s’il doivent s’exprimer, c’est la timidité pour parler en public…

A force de vivre des expériences douloureuses, le timide s’habitue et il continue à vivre avec l’impression désagréable que quelque chose le retient de faire ce qu’il a vraiment envie de faire…

Si le problème se répète souvent, s’il génère une souffrance psychologique comme l’anxiété ou s’il empêche de vivre et réussir sa vie, alors il faut agir et vaincre sa timidité.

La timidité ne signifie pas que l’on est introverti mais plutôt que l’on est mal dans sa peau à chaque fois lorsqu’on rentre en contact avec d’autres personnes que l’on ne connaît pas.

On ne nait pas avec une timidité à vaincre mais on le devient petit à petit durant l’enfance. Et si on ne fait rien pour s’en sortir, si on n’agit pas efficacement pour se libérer de sa timidité, alors on peut le rester et en subir les conséquences durant toute sa vie.

Si vous cherchez comment ne plus être timide, les 10 points de cet article vont vraiment vous aider d’une part à vaincre définitivement cette timidité, d’autre part à avoir de plus en plus confiance en vous jusqu’à ne plus être timide.

Le mécanisme qui rend timide

On ne devient pas une personne timide par le seul fait du hasard.

Il y a deux grands mécanismes qui interagissent pour faire naître la timidité chez quelqu’un :

  1. Le premier mécanisme est une trop grande préoccupation de soi. Les gens timides pensent trop à eux-mêmes, ils sont beaucoup trop rivés sur leur personne quand bien même ils sont dans des relations sociales alors qu’ils devraient normalement se préoccuper davantage des autres personnes. Par exemple, ils vont se mettre à réfléchir à ce qu’ils vont répondre au lieu d’écouter les autres.
  2. Le deuxième mécanisme qui rend timide est une tendance à être beaucoup trop négatif vis-à-vis de soi. Les timides sont des gens qui ont pris l’habitude de s’évaluer trop négativement. Ils sont trop exigeants avec eux-mêmes et ils ont donc tendance à se blâmer continuellement. Par exemple, ils vont se focaliser et rester bloqués sur les choses qu’ils pensent avoir mal faites.

Si vous vous reconnaissez dans ces mécanismes, si vous vivez cela dans chacune de vos interactions sociales alors vous êtes probablement une personne timide qui doit absolument apprendre comment vaincre sa timidité.

Faites le test ici et obtenez la confirmation que vous avez réellement une personnalité timide.

Est-ce que la timidité est un défaut ?

La réponse n’est pas tranchée.

C’est oui et non !

Les personnes timides auront souvent tendance à voir leur timidité comme un défaut. Et c’est vrai que la réserve est un défaut en particulier si elle est maladive au point de contrarier tous les projets et de conduire vers des échecs. Ce sera par exemple le cas si le timide vit dans la crainte et si cette peur le rend incapable de s’affirmer ou s’il ressent une angoisse systématique devant le regard de l’autre.

Mais si on se donne la peine de voir le verre à moitié plein, il paraît évident qu’être timide peut être un réel atout. Pour une fille plus particulièrement, la timidité donne énormément de charme (petit côté secret,…). Plus généralement, le fait d’être timide (comme pour l’introverti) permet aussi d’être une personne beaucoup plus empathique avec une meilleure capacité d’écoute et d’observation. Elle permet aussi d’être plus réceptif aux émotions d’autrui, d’être une personne « confidente », d’être apprécié pour sa discrétion, d’être plus calme et posé avec une meilleure capacité de réflexion, etc.

Le tableau n’est donc pas tout noir !

Les timides se demandent souvent comment faire pour ne pas rougir.. alors qu’en réalité, grâce à cela, les autres pourront les trouver dotés d’une plus grande sensibilité. Aussi, le fait d’être en position de difficulté liée à la timidité peut réveiller des attitudes bienveillantes chez les autres…

Quelles sont les causes de la timidité ?

Nous pouvons dresser deux causes principales à la timidité :

  • L’extrême préoccupation de soi. Quand il est entouré de gens, le timide a l’impression que tous les regards sont portés sur lui et de ce fait, il devient très sensible jusqu’à craindre ce regard des autres. Cette anxiété finit par paralyser les timides qui vivent continuellement dans cet excès de concentration sur eux-mêmes au point qu’ils n’osent plus parler ni bouger de peur d’être jugés.

  • Le manque de confiance et d’estime personnelle. Les timides ne s’estiment pas suffisamment ou plutôt ils s’estiment beaucoup trop négativement au point de ne pas oser être eux-mêmes face aux autres. Le fait de se coller l’étiquette négative “je suis timide” cela n’arrange rien et ne permet certainement pas d’améliorer son estime de soi, bien au contraire !

Voyons maintenant quels sont les points clés qui vont vous permettre, très progressivement, avec de la patience et de la persévérance, de surmonter votre timidité.

Mais avant cela, voyons…

Les 2 pièges à éviter si on veut en finir avec la timidité:

1. Ne soyez pas trop pressés, n’essayez pas de vaincre votre timidité du jour au lendemain.

Agissez plutôt par étapes successives en commençant d’abord par vous exposer dans les situations qui vous font le moins peur. Ainsi, petit à petit, ces situations peu inquiétantes vont se banaliser et vous pourrez augmenter progressivement les difficultés à mesure que vous obtenez de bons résultats. C’est la meilleure façon de repousser les limites, et par la même occasion, d’améliorer graduellement vos performances.

2. Le deuxième piège à éviter sera de vous démotiver.

Deux choses pourraient vous décourager :

  • si vous n’êtes pas assez indulgent(e) avec vous-même
  • si vous abandonnez à la première frustration ou au premier échec et donc si vous ne persévérez pas suffisamment.

Rappelez-vous que ce n’est qu’au prix de beaucoup de sueur et d’entrainement qu’un athlète peut y parvenir…

10 Points clés pour vaincre sa timidité

Voici les 10 points clés pour savoir comment vaincre la timidité :

  1. Ayez toujours une bonne image positive de vous-même
  2. Ne vous condamnez pas, ne vous critiquez pas
  3. Prenez des initiatives, passez à l’action
  4. Prenez plaisir à montrer qui vous êtes
  5. Sachez que personne ne vous regarde
  6. Surfez sur vos points forts
  7. Vous êtes unique, restez vous-même
  8. Acceptez de ne pas plaire à tout le monde
  9. Évacuez votre anxiété avec la respiration
  10. Mettez-vous dans des situations inconfortables

Voyons tout cela un peu plus en détails :

1. Ayez toujours une bonne image positive de vous-même.

Apprenez à vous aimer tel que vous êtes avec vos qualités mais aussi vos points faibles.

Aimez sans condition la personne que vous êtes. Voyez tout ce qu’il y a de bon en vous.

Soyez en bons termes avec vous-même : aimez-vous !

☞ Voici 5 conseils pour améliorer votre estime personnelle.

2. Ne vous condamnez pas, ne vous critiquez pas.

Ne vous rabaissez pas (jamais!), ne vous condamnez plus, cessez la critique de soi.

Finissez-en une fois pour toutes avec les petites piques blessantes et paralysantes comme :

  • “ je dois faire mieux”
  • “je n’y arriverai pas”
  • “je suis nul(le)”
  • “j’ai peur”

Si vous voulez vaincre la timidité, il faut arrêter de vous en vouloir mais développer à la place de la bienveillance vis-à-vis de vous-même.

Cela implique par exemple de vous féliciter et vous encourager régulièrement comme le ferait votre meilleur ami(e).

Remerciez-vous, félicitez-vous et récompensez-vous !

Si vous ne l’avez jamais fait, il n’est pas trop tard et sans doute il est juste temps de le faire pour vaincre la timidité.

3. Prenez des initiatives, passez à l’action

Pour sortir de la peur et du trac, c’est très simple : il suffit d’agir. Surtout, ne pas rester bloqué.

Alors prenez des initiatives. Engagez-vous. N’ayez pas peur d’échouer. Soyez satisfait même si ce que vous faites n’est pas parfait.

Acceptez d’être imparfait dans tout ce que vous faites. Vous êtes à la hauteur dans toutes les situations. L’échec ne tue pas!

4. Prenez plaisir à montrer qui vous êtes.

Affirmez votre personnalité, montrez votre valeur, parlez de vous de façon positive, dites haut et fort ce que vous pensez.

☞ Voici 3 astuces qui vous aideront à vous affirmer et à gagner de la confiance en soi.

5. Sachez que personne ne vous regarde.

Le saviez-vous ? Auriez-vous pu croire cela ?

En vérité, personne ne vous regarde.

Prenez conscience qu’en réalité, la plupart des gens sont trop occupés à se regarder eux-mêmes.

Alors au lieu de vous percevoir au travers des yeux des autres, regardez vous directement, voyez comme vous êtes beau et intéressez-vous sincèrement aux autres.

Un timide qui s’oublie, qui cesse de se préoccuper de lui et qui, à la place, s’intéresse sincèrement aux autres n’est plus timide mais est une personne qui prend confiance en elle.

Il n’est possible de vaincre sa timidité que si vous prenez l’habitude de vous tourner vers les autres et leur poser des questions. C’est une technique efficace et un état d’esprit. Cela commence souvent par une question toute simple : “Comment allez-vous ?”

Puis rebondissez sur ce que les autres vous répondent…

6. Surfez sur vos points forts.

Si vous voulez vaincre la timidité et en même temps prendre confiance en vous, vous devez vous concentrer sur vos points forts, vos talents et vos réussites.

Vos forces doivent normalement stimuler et renforcer votre estime de soi et par conséquent vous aider à vaincre la peur et la timidité.

Dans vos relations avec les autres, vos atouts propres doivent vous donner de l’assurance.

Par exemple, si vous êtes une personne qui parle très peu, vous êtes certainement plus douée pour écouter les autres et pour remarquer des détails dans les conversations que les autres ne perçoivent pas. Misez gros sur ce talent.

7. Vous êtes unique, restez vous-même.

Il n’existe aucune personne au monde qui soit exactement comme vous. Vous êtes unique. Alors n’essayez pas de ressembler à tout le monde; c’est épuisant et complètement inutile.

Accordez-vous juste le droit d’être différent et d’être vous-même.

Acceptez vos qualités et votre caractère unique peut vous libérer complètement de la timidité.

8. Acceptez de ne pas plaire à tout le monde.

Acceptez l’idée que quelqu’un puisse vous dire “non” ou vous rejeter.

Si vous voulez constamment plaire aux autres et si vous redoutez qu’ils vous rejettent, alors vous n’êtes pas vous-même et vous vous empêchez de prendre confiance en vous.

Si vous êtes rejeté, ne le prenez pas mal mais dites-vous que c’est la vie et la vie nous apprend qu’il est impossible de plaire à tout le monde. Alors je vous pose la question : pourquoi dépenser autant d’énergie à cette tâche ?

Si quelqu’un décide de vous rejeter, c’est juste SON choix et ce n’est donc pas votre faute. Ne le prenez pas personnellement. Tirez-en juste une information ou une leçon comme vous voulez et allez de l’avant vers les personnes qui sauront reconnaître vos qualités (et accessoirement, accepter vos défauts).

9. Évacuez votre anxiété par la respiration.

La respiration est votre meilleure alliée lorsqu’il s’agit de communiquer efficacement sans stresser. L’anxiété, la peur et le stress créent des tensions dans votre corps et la respiration profonde ou abdominale procure une détente immédiate et un meilleur self-control.

La technique consiste à respirer profondément et lentement avec le diaphragme pour obtenir un gonflement du ventre à l’inspiration et un dégonflement total de l’abdomen au moment de l’expiration.

Cette respiration agit directement sur le système nerveux autonome pour réduire les tensions du stress ou du trac.

☞ Voyez ici la technique et les 5 bienfaits de la respiration abdominale.

La respiration par le ventre demande un peu d’entrainement. Mais cela vaut la peine car elle peut aussi vous aider à trouver le sommeil si vous avez des difficultés à l’endormissement (en pratiquant le vide dans votre esprit).

Vous pouvez aussi évacuer un bonne partie de votre stress et de votre anxiété simplement en pratiquant du sport régulièrement. Puisque vous recherchez comment vaincre la timidité, je vous recommande vivement de vous lancer dans la pratique d’un sport d’équipe. Ce sera idéal pour vaincre sa peur du regard de l’autre.

Cela nous amène tout droit au dernier point clé…celui que vous redoutez certainement le plus… mais qui est incontournable pour vaincre sa timidité.

10. Mettez-vous dans des situations inconfortables

Au plus vous vous exposerez, au plus vite vous viendrez à bout de votre timidité. Au contraire, si vous fuyez ces situations, vous allez continuer à renforcer votre problème de timidité.

Affrontez ces situations et faite-le comme un jeu qui sera bénéfique à votre développement personnel.

A mesure que vous entrez en contact avec d’autres personnes, votre timidité disparaît. Progressivement, lentement mais sûrement !

Faites-le au quotidien sans chercher à éviter les situations lorsqu’elles se présentent à vous, saisissez le taureau par les cornes !

Conclusion pour vaincre sa timidité

En conclusion, je voudrais encore vous dire une chose, à méditer!

La voici :

✅ L’ampleur de votre problème de timidité n’est rien comparée à votre capacité à le régler.

Cela veut surtout dire que vous ne devez pas surestimer le problème et vous ne devez pas non plus vous sous-estimer.

Bon courage !

PS. Voici encore 5 exercices efficaces pour vaincre la timidité.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Comment faire pour vaincre sa timidité ?


La timidité est un problème qui frappe la plupart d’entre nous. Elle représente un véritable handicap social et, dans certains cas, elle peut conduire à des problèmes de santé (comme l’hypertension artérielle).

C’est la raison pour laquelle il est essentiel de combattre efficacement sa timidité.

Avec les exercices pour vaincre sa timidité, cela est beaucoup plus facile qu’il n’y paraît.

Dans cet article, je vous donne 5 exercices pour vous aider à vaincre la timidité.

Alors si vous vous lancez le défi de vaincre la timidité, surtout ne vous arrêtez pas ici, continuez votre lecture…

Lisez également mon autre article qui vous explique :

Comment Vaincre sa Timidité : 10 Points Clés

Les exercices pour vaincre sa timidité

Les grandes catégories de timidité.


Les situations qui peuvent provoquer de l’anxiété et de la timidité sont nombreuses.

Pour certains, il s’agira de la timidité au travail, pour d’autres le problème sera plutôt de surmonter sa timidité en amour ou la timidité avec les filles ou, encore de trouver des solutions pour vaincre une timidité en public. Enfin, les jeunes auront souvent pour défis de vaincre leur timidité à l’adolescence.

Mais quelque soit la situation qui pose problème, pour surmonter efficacement sa timidité, il faut passer à l’action en s’entraînant.

Voici les 5 exercices pour vaincre sa timidité


Faites ces exercices le plus souvent possible, comme si c’était des jeux pour vaincre la timidité.

  1. Entrainez-vous à écouter les autres
  2. Pratiquez la respiration abdominale
  3. Pratiquez la visualisation mentale
  4. Passez à l’action quotidiennement
  5. Répétez-vous des auto-suggestions

Premier exercice : Écoutez activement les autres

Prenez l’habitude d’écouter attentivement et activement les autres sans penser à vous, sans vous préoccuper de ce que vous allez dire après.

Écoutez-les, observez-leurs gestes et posez-leur des questions uniquement à propos d’eux. Dès que l’occasion se présente, branchez-vous complètement sur les autres et faites comme si vous n’existiez pas !

Pourquoi cet exercice permet-il de vaincre la timidité ?

Car la timidité est principalement liée au fait de trop se focaliser sur soi-même (et c’est souvent ce qui bloque la personne timide !).

Deuxième exercice : Pratiquez la respiration abdominale

Voyez dans cet article ici comment pratiquer correctement la respiration avec le ventre.

Cette façon de respirer va agir comme par magie: elle va vous détendre, vous relaxer et clarifier votre esprit.

La timidité entraine souvent de la confusion mentale que vous pouvez éliminer simplement en faisant l’exercice de respirer de la bonne manière, c’est-à-dire avec le ventre.

Troisième exercice pour soigner la timidité : Pratiquez la visualisation mentale

Installez-vous dans un fauteuil, fermez les yeux un instant et imaginez-vous sûr de vous et plein d’audace dans certaines situations difficiles (pour draguer, avec les filles, pour parler avec un inconnu, pour vous exprimer face à un public, lorsque vous êtes en présence d’une personnalité importante, etc.).

Ce qui est important dans cet exercice pour vaincre sa timidité, c’est de vous sentir à l’aise et plein d’assurance avec les gens que vous rencontrez. En quelques sortes, vous devez parvenir à vous voir mentalement libéré de la timidité et en ressentir les émotions positives.

Plus vous serez capable de vous imaginer capable de le faire et plus vous éliminerez votre timidité maladive.

Cet exercice est fondamental. Si vous doutez de son efficacité, dites-vous que c’est l’exercice qui est pratiqué en routine par les plus grands sportifs et champions des jeux olympiques. Avant de battre un nouveau record du monde, l’athlète s’imagine mentalement battre ce record. Ce sont souvent les images mentales positives et motivantes qui leur permettent de surclasser leurs adversaires et décrocher la médaille d’or!

Quatrième exercice pour lutter contre la timidité : Passez à l’action

Sortez de votre zone de confort et passez à l’action quotidiennement : fixez-vous de petits objectifs à réaliser tous les jours comme par exemple adresser la parole à une personne inconnue du sexe opposé et faites preuve d’audace. Prenez des risques ! Osez prendre des risques !

De jour en jour, vous augmenterez progressivement la difficulté jusqu’à faire des choses que vous pensiez impossible !

A mesure que vous agissez, vous obtenez des résultats qui feront se renforcer votre confiance en vous. Vous sortez du cercle vicieux de la timidité et du doute de soi pour entrer dans le cercle vertueux de la confiance en soi.

Cinquième exercice : Répétez-vous des auto-suggestions

Sur le long terme, c’est en reprogrammant son mental avec des auto-suggestions de confiance en soi qu’une personne peut durablement surmonter sa timidité et vivre des relations sans ressentir ni craintes ni angoisses.

Voici quelques suggestions d’encouragement :

  • Je suis bien dans ma peau et les autres le voient
  • Je suis à l’aise en toutes circonstances
  • J’ose parler clair et fort
  • Je m’exprime avec la plus grande aisance
  • Je suis à l’aise pour m’exprimer
  • Je fascine aisément mon auditoire
  • Quand je vois quelqu’un qui me plait, je vais l’aborder
  • J’aime ce que je suis
  • Je suis calme, tout à fait calme
  • J’ai de plus en plus de plaisir à rencontrer des gens
  • Je vais vers les autres avec joie et confiance
  • J’ai de plus en plus confiance en moi et en les autres
  • J’aime écouter les autres
  • J’arrive à dire « non » quand j’en ai envie
  • Ma voix est de plus en plus convaincante
  • Lors des réunions, je parle avec une extrême facilité
  • Je suis maître de mes nerfs, je me domine
  • Ce que les autres pensent de moi n’a aucun effet sur moi

Tous les matins, au réveil, et tous les soirs avant de vous endormir, fermez les yeux, et prononcez à haute voix la formule de suggestion suivante :

« Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ; j’ai confiance en moi ; je suis sûr de moi ; je suis toujours calme, quelles que soient les circonstances ; je parle facilement en public, etc… »

Répétez-vous des affirmations positives pour avoir confiance en soi.

Mieux encore, écoutez et répétez-vous les « offirmations » qui ont été spécialement conçues pour booster votre estime et avoir 100% confiance en vous.

Pratiquez régulièrement ces exercices et tout ira bien pour vous, de mieux en mieux !

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Les bonnes habitudes pour en finir définitivement avec la timidité


Le saviez-vous ?

Nous sommes des créatures d’habitudes.

Tout ce qui nous arrive aujourd’hui est le résultat d’un grand nombre d’habitudes qui se sont ancrées en nous et qui se sont renforcées au fil du temps.

Comme vous le savez, certaines habitudes sont bonnes et d’autres mauvaises. Ainsi, c’est la force de certaines habitudes qui a fait de nous une personne timide.

Nous avons pris l’habitude de douter et cette habitude a toujours plus d’influence et d’emprise sur nous. Nous finissons par croire que nous ne sommes pas capables de faire de nouvelles choses, d’adresser la parole à un inconnu ou de prendre la parole en public.

Si vous laissez ces mauvaises habitudes gouverner votre vie, il n’y aura aucune chance pour vous d’en finir avec la timidité.

Au lieu de cela, réveillez-vous avant qu’il soit trop tard et décidez une bonne fois pour toutes de prendre votre vie en mains et de faire ce qu’il faut pour changer progressivement vos vieilles habitudes.

C’est pourquoi je vous recommande vivement de changer certaines de vos habitudes.

Vaincre-sa-timidite : Habitudes Zen

De bonnes habitudes pour en finir avec la timidité

Quelles sont les 6 habitudes à prendre et qui vous aideront à vaincre votre timidité ?


Voici les 6 bonnes habitudes pour en finir avec la timidité :

  1. Prenez l’habitude de vivre dans l’instant présent,
  2. Sortez davantage de votre « zone de confort »,
  3. Prenez l’habitude de lâcher prise plus souvent,
  4. Adoptez une respiration abdominale et relaxante,
  5. Ne remettez jamais au lendemain,
  6. Prenez l’habitude de penser positivement,
  • Premièrement: La personne timide oublie souvent de vivre le moment présent.

Elle a plutôt tendance à se lamenter sur le passé (ressasser ses échecs) et à devancer les problèmes en se préoccupant du futur (l’anxiété de se demander ce qu’elle va bien pouvoir dire ou répondre…).

Dans ce cas, l’habitude à adopter pour en terminer avec la timidité sera très simple : vivre le présent de façon sérieuse.

Écouter les autres, s’intéresser honnêtement à eux est une bonne façon d’être dans le présent.

Savoir se récompenser, se complimenter et accepter les compliments des autres est une autre bonne façon de se connecter au moment présent.

« Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent » Bouddha

.

  • Deuxièmement: La personne timide sort peu de sa zone de confort.

Pour en finir avec sa timidité, elle devra pourtant changer cette mauvaise habitude et prendre davantage de risques en sortant des sentiers battus.

Souvent, la personne timide ne bouge pas parce qu’elle a peur :

Pour ne plus être timide, il faut apprendre à surmonter ces peurs.

La peur, le stress et le trac ne sont pas des habitudes qui aident à surmonter la timidité, bien au contraire ! La bonne habitude à prendre, c’est l’action. Voyez ici 3 conseils pour vaincre ses peurs et faire des choses inhabituelles.

« Le courage, c’est quand on a peur mais qu’on y va quand même » Neil Gaiman

 .

  • Troisièmement: La personne timide a du mal à lâcher prise.

Elle se préoccupe beaucoup trop d’elle-même et veut trop se contrôler.

A ce niveau, elle est incapable de relativiser et prendre du recul vis-vis d’elle-même.

Le lâcher prise permet 5 choses :

1/ Mieux vivre le moment présent.

Vaincre-sa-timidite : le lâcher prise (Habitudes Zen)

Habitude Zen : Le Lâcher Prise

2/ Accepter plus facilement tout ce qui nous arrive (même le ridicule).

3/ Arrêter de penser et réfléchir (pour se connecter aux ressentis).

4/ Se détacher de nos craintes et faire baisser l’anxiété.

5/ Prêter plus attention aux autres.

Pour en finir, le timide devrait se poser cette question :

Si je ne suis pas à la hauteur et si je suis imparfait, est-ce une catastrophe ? Est-ce vraiment la fin du monde ?

Certainement pas !

En général, c’est le manque de confiance en soi qui empêche de lâcher prise et d’accepter positivement ce qui arrive…

 « Si on cesse de se prendre la tête et se laisse porter par son influx positif, façon zen, des solutions apparaissent » Helen Fielding

 .

  • Quatrièmement: La personne timide ne respire pas profondément.

Le résultat : le timide est souvent stressé.

Comme vous le savez, la respiration est une arme précieuse pour communiquer efficacement et sans stresser.

La respiration abdominale régulière, harmonieuse, procure une sensation de détente immédiate et apporte un meilleur contrôle de soi et de ses émotions.

La respiration abdominale nous ramène à l’instant présent en faisant taire notre mental qui pense et réfléchit trop…

En respirant avec le ventre, le timide pourra se détendre et communiquer avec plus d’aisance et d’assurance.

.

  • Cinquièmement: La personne timide procrastine (elle remet sans cesse au lendemain).

La tendance à la procrastination (voyez ici de quoi il s’agit exactement) est la principale raison pour laquelle beaucoup de gens se sentent peur sûr d’eux et timides.

Et c’est vrai, le timide est bien connu pour tergiverser jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Comme vous le savez, le retard entraine souvent la défaite…

L’habitude qui consiste à se trouver toujours des raisons de ne pas faire quelque chose est mauvaise. Elle génère du stress, de la colère, de la peur et de la culpabilité.

Une des meilleures habitudes que vous pouvez développer pour vaincre votre timidité est de faire les choses tout de suite.

Le timide doit apprendre à passer à la vitesse supérieure; faire les choses ici et maintenant !

.

Vaincre-sa-timidite : Pensée Négative et Positive

Chasser les Pensées Négatives pour en finir avec sa timidité

  • Enfin, sixième habitude à changer: La personne timide a souvent des pensées négatives d’infériorité

Le timide a pris l’habitude de penser qu’il manque d’initiative, qu’il est incapable de faire certaines choses, qu’il n’est pas à la hauteur, qu’il est moins doué que les autres, qu’il est stupide ou ridicule, qu’il ne va pas réussir, qu’il n’a pas assez confiance en lui…

L’habitude de pratiquer la pensée positive et d’affirmer sa supériorité pour chasser les pensées négatives de votre esprit.

Pour en finir avec la timidité, le timide doit aussi développer son charisme. Voici 5 conseils qui vous aideront à devenir une personne plus charismatique (faites ici le test de la personnalité charismatique).

La meilleure façon de positiver ses pensées (et de prendre confiance en soi) est de remplacer les affirmations négatives par des affirmations positives :

« Je ne peux pas faire cela » « Je peux faire cela »

« Je ne suis pas capable » « Je suis capable »

« Je n’ai pas les moyens d’entreprendre… » « J’ai les moyens de… »

Pour positiver rapidement vos pensées, sans faire d’effort et de façon totalement inconsciente, je vous recommande vivement une formidable habitude: l’écoute quotidienne des offirmations.

Écoutez des offirmations 20 minutes tous les jours pendant 21 jours et vous aurez des pensées très positives de confiance en soi.

Regardez ici, je vous explique de quoi il s’agit.

PS. Vous êtes libre de choisir les habitudes qui vous aideront le plus à lutter contre la timidité. Souvenez-vous toutefois qu’une habitude se prend en 21 jours. Il est donc important de pratiquer ces habitudes pendant 21 jours pour qu’elles fassent partie de vous et pour en finir d’être une personne timide.

Vous voulez encore une bonne habitude ?

Lisez ceci : 25 citations zen pour rester zen et maître de soi.

Vous avez peut-être une autre bonne habitude à adopter ? Dans ce cas, merci de l’indiquer dans les commentaires ci-dessous.

.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Que faire quand on est timide en amour ?


Quels sont les signes et pourquoi on est timide quand on est amoureux ?

Si la timidité…

  • vous empêche d’aborder et d’initier la conversation avec une personne du sexe opposé,
  • vous rend anxieux à l’idée d’avoir une relation intime avec une autre personne,
  • Vous inhibe lorsque vous êtes avec un partenaire amoureux ou sexuel,
  • Vous rend pénible de vous montrer nu devant la personne du sexe opposé,

Principalement parce que vous avez peur de vous sentir ridicule, peur d’être rejeté, peur du regard de l’autre ou encore peur de ne pas être à la hauteur

Alors il n’y a pas de doute, vous souffrez bien de timidité amoureuse.

.

Vaincre-sa-timidite : Comment vaincre sa timidité amoureuse

Vaincre sa Timidité Amoureuse

La timidité en amour est un type de timidité maladive qui se manifeste par différents symptômes (voyez lesquels en cliquant ici).

Pourquoi une femme ou un homme est timide en amour ?

  • Le manque de confiance et d’estime de soi est la principale cause de la timidité amoureuse. En fait, la timidité est liée à l’anxiété qui est à mettre sur le compte d’un manque de confiance en soi (vérifiez ici si vous manquez de confiance en vous). Vous trouverez ici d’autres explications et solutions pour vaincre sa timidité en amour.

Quelles sont les conséquences de la timidité amoureuse?

  • La timidité en amour peut vous gâcher la vie en vous empêchant de faire de belles rencontres (en particulier s’il y a deux timides amoureux..), vous empêcher d’avoir des relations sexuelles épanouissantes, vous priver de vous marier et d’avoir des enfants…

Dans certains cas, une timidité extrême envers le sexe opposé peut aussi conduire à la solitude, à l’isolement social et à des troubles anxieux comme la phobie sociale, le trouble de la personnalité évitante ou la dysmorphophobie (la phobie de ne pas être attirant physiquement).

.

Comment vaincre sa timidité amoureuse ?


Vous allez voir que cela est plus facile qu’il n’y paraît.

Tout d’abord, vous savez que la timidité donne du charme à beaucoup de personnes. Il ne faut donc pas être honteux de sa timidité et vouloir la rejeter en bloc. Vous pouvez utiliser votre timidité et en jouer comme un atout pour séduire…

Pensez à toutes les personnes qui sont devenues célèbres et admirées de tous GRÂCE à leur timidité…

Pour surmonter la timidité amoureuse et passer progressivement à un état de confiance en soi, il faut maîtriser son esprit et ses pensées.

Et pour y parvenir, pas besoin d’aller voir un « psy » ou un gourou du développement personnel.

Le timide en amour a tendance à être trop centré sur lui-même et du coup, il ne prête pas suffisamment attention à la personne du sexe opposé.

Le blocage vient de ses pensées irrationnelles :

  • il pense à ce qu’il va dire « pour être à la hauteur »…
  • il craint d’avoir « l’air ridicule »…

Mais la façon de se comporter pour surmonter sa timidité amoureuse est pourtant simple :

  S’intéresser sincèrement aux autres

Arrêter de penser à soi, à ce qu’on va dire… et devenir curieux des autres. Apprendre à écouter les autres.

En adoptant une attitude d’écoute et en s’intéressant honnêtement à l’autre, le timide va oublier ses peurs ainsi que son obsession de vouloir être performant. Ceci est la bonne manière de trouver l’amour et de se comporter quand on est timide.

Un timide qui s’intéresse aux autres n’est plus un timide mais un être curieux qui devient sûr de lui !

C’est en partant à la découverte de l’autre que le timide sortira de son dialogue intérieur tourné essentiellement vers lui (et qui le paralyse):

  • « Suis-je à la hauteur ? »
  • « Que va-t-il penser de moi ? »
  • « Suis-je ridicule ? »
  • « Suis-je intéressant ? »

Si vous êtes timide en amour, l’astuce toute simple est donc de cesser donc de vous préoccuper de vous pour vous occuper de l’autre.

Vous constaterez rapidement que les gens auxquels vous vous intéressez sincèrement ne resteront pas indifférents mais vous apprécieront davantage et prendront du plaisir à discuter avec vous.

Voici une vérité sur les relations humaines et je vous suggère de la méditer quelques instants… :  

« Tu peux te faire plus d’amis en 2 mois si tu t’intéresses aux autres

qu’en 2 ans si tu attends que les autres s’intéressent à toi. »

Dale Carnegie

Vous pouvez également vous aider de la technique de visualisation créatrice :

Imaginez-vous à l’aise et sûr de vous – exactement comme vous voudriez l’être lors d’une rencontre amoureuse. Le but est de ressentir des sensations physiques agréables.

Malheureusement, certaines personnes ont des pensées et des croyances négatives à propos d’elles-mêmes :

« Je suis trop nul ! »

Elles se dévalorisent. Dans ce cas, la solution pour vaincre la timidité sera de se répéter des suggestions positives.

En voici quelques exemples :

  • J’aime et je suis aimé(e)
  • Je suis chaque jour plus séduisant(e)
  • J’utilise avec succès mon sourire pour charmer
  • Mon charme est plus grand de jour en jour
  • Je peux aborder les femmes (ou les hommes) facilement
  • Je suis capable de dire ce que je ressens
  • J’ai le droit d’être heureux avec une femme (un homme)
  • Je suis à l’aise pour m’exprimer avec les femmes (les hommes)

Avoir plus de confiance en soi est certainement l’un des moyens les plus efficaces pour lutter définitivement contre la timidité amoureuse.

A cet effet, je vous recommande de reprogrammer votre subconscient en écoutant tous les jours des « offirmations » sur la confiance en soi.

Les offirmations agissent comme des « autosuggestions » qui vont vous permettre de vous visualiser, de vous représenter sous les traits d’une personne sûr d’elle, à l’aise avec la personne de sexe opposé et une personne qui se comportera sans crainte en allant vers l’autre (en étant totalement sûr de soi).

Je vous explique ici comment avoir cette confiance en soi pour vaincre la timidité amoureuse.

.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Voici les 3 règles à respecter pour ne plus être timide


Avant de vouloir vous débarrasser de la timidité, êtes-vous réellement certain(e) d’être une personne timide ? Commencez par faire ce test, vous aurez alors une idée beaucoup plus précise de votre niveau de timidité.

Test : Personne Timide
Répondez aux 20 Questions…

Si vous êtes atteint de timidité (ou timidité maladive), vous voulez savoir comment surmonter ce handicap et être moins timide.

Voici les 3 règles à suivre pour ne plus être timide:

  1. Oubliez-vous et intéressez-vous aux autres en leur posant des questions,
  2. Passez de l’inaction à l’action,
  3. Récompensez-vous et renforcez-vous.

Si vous appliquez ces 3 règles durant plusieurs mois, vous finirez par vaincre la timidité.

Il ne peut pas en être autrement !

Règle n°1 pour ne plus être timide :

  S’oublier soi-même pour s’intéresser honnêtement aux autres.

Le timide à tendance à ne penser qu’à lui ou à ce que les gens vont penser de lui. En restant focalisé sur lui-même, il cherche à être performant et finit par se considérer inférieur aux autres. C’est ça qui le bloque.

La règle à appliquer pour s’en sortir est simple :

Le timide doit être plus attentif et plus réceptif aux autres.

  • Oublier qu’il existe
  • Laisser les autres s’exprimer
  • S’intéresser honnêtement aux autres
  • Apprendre à les écouter (écoute active)

Une bonne technique consiste à poser des questions aux autres (les questions qu’on se pose habituellement tout bas et qu’on n’ose pas poser…)

La première question, la plus simple et la plus simple étant :

« Comment allez-vous ? »

.

Règle n°2 pour ne plus être timide :

  Passer à l’action.

Le timide à tendance à avoir différentes peurs qui ne sont pas justifiées comme :

  • la peur d’être rejeté,
  • la peur d’être jugé ou critiqué,
  • la peur de paraître ridicule,
  • la peur que l’on se moque de lui,
  • la peur d’échouer dans ses relations…

Il est évident que le timide va devoir surmonter ces peurs.

Comment vaincre ses peurs ?

Si vous êtes timide, suivez ces 3 conseils pour vaincre vos peurs :

1. Vous devez commencer par reconnaître que vos peurs ne sont pas réelles mais imaginaires (elles sont le fruit de votre imagination).

2. Posez-vous la question « Que pourrait-il m’arriver de pire si ce qui me fait peur se réalise…? ». Est-ce vraiment si grave ? Cette question va vous permettre de relativiser et constater que cela ne valait pas le coup de se faire si peur !

3. Souvenez-vous que les autres sont des être humains comme vous, ils ont aussi des faiblesses, et des craintes.

La peur, le stress et le trac sont les émotions qui précèdent l’action.

Vous l’avez sans doute expérimenté dans votre vie, c’est en agissant qu’on libère son stress.

Par conséquent, le timide doit se jeter à l’eau, prendre des risques, se forcer à sortir de sa « zone de confort » et ainsi, faire des choses qu’il n’a pas l’habitude de faire.

Par exemple :

Quand vous agissez, l’important ce n’est pas de faire des prouesses. Car si vous vous mettez la barre trop haute, vous allez finir frustré et perdre confiance en vous.

Si vous êtes timide, vous devez vous lancer des petits défis tous les jours de manière à prendre graduellement confiance en vous.

L’important est aussi que vous passiez à l’action le plus souvent possible (la répétition est un élément important de tout apprentissage).

.

Règle n°3 pour ne plus être timide :

  Se récompenser / se renforcer.

Chaque fois que vous agissez, faites le point et vous remarquerez que l’épreuve n’était finalement pas si terrible que vous l’imaginiez dans votre tête au départ.

Offrez-vous des récompenses. En psychologie, ces récompenses sont appelées des « renforcements positifs » et c’est grâce à ces renforcements que que vous allez pouvoir accélérer votre prise de confiance en vous et vous verrez comment il est facile de ne plus être timide. C’est comme un jeu ou un sport, il faut s’encourager continuellement…

Vous devez également accepter les récompenses que les autres vous font (compliments). Lorsque quelqu’un vous fait un compliment, acceptez-le. Remerciez toujours la personne qui vous complimente.

.

Conclusion si vous ne voulez plus être timide


Je vous rappelle les 3 règles d’or qui vous aideront à programmer votre cerveau pour ne plus être timide :

1. S’intéresser aux autres de manière à ne plus avoir « la préoccupation de soi » qui paralyse le timide.

Astuce : Poser des questions aux autres.

2. Passer à l’action et se forcer à faire des choses qui font « peur » et qui sortent des habitudes.

Astuce : Se poser la question «  Que peut-t-il m’arriver de pire si… ? »

3. Se récompenser positivement après chaque petite « victoire » qui fait reculer la timidité et renforcer la confiance en soi

Astuce : Accepter les compliments (dire merci) sinon, se complimenter soi-même !

« Si vous ne recevez pas de compliment, offrez-vous en un »

Mark Twain

Si vous voulez obtenir des résultats très rapidement, il est possible de prendre un raccourci en reprogrammant votre mental. Pour cela, il suffit d’écouter tous les jours des « offirmations » sur la confiance en soi.

Regardez de quoi il s’agit et écoutez un extrait en cliquant ici

.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Comment se débarrasser définitivement d’une timidité maladive ?


Quand la timidité devient-elle une maladie ?

La réponse à cette question est très claire : la timidité même excessive n’est pas une maladie.

Même si on la qualifie de « maladive », la timidité reste le trait d’une personnalité normale.

Mais alors c’est quoi exactement la « timidité maladive »?

On dira que la timidité est « maladive » chez un adulte quand celle-ci peut devenir socialement handicapante à vivre et vraiment gâcher la vie.

En réalité, c’est l’anxiété sociale qui pose un véritable problème à la personne timide.

C’est ce sentiment de peur qu’elle éprouve à l’égard des autres, en particulier les personnes inconnues. Une peur qui s’accompagne souvent d’un refus, inconscient, de s’engager dans des relations avec les autres.

Les adultes qui souffrent de timidité maladive ont alors l’impression qu’ils ne peuvent rien y faire, l’impression que cette peur est plus forte qu’eux…

Vaincre la timidité maladive revient donc à soigner sa peur de l’autre. Cette peur qui est une émotion difficilement contrôlable.

Lorsqu’une personne timide déclenche des crises d’angoisses et des attaques de panique, on dira cette fois qu’elle souffre d’une vraie maladie : la phobie sociale ou agoraphobie.

En règle générale, le timide est quelqu’un qui manque de confiance en lui. C’est ce doute de soi et la crainte qui prédomineront à chaque fois qu’il s’agira d’entrer en relations avec d’autres. Cela se remarque lorsque la personne n’ose pas faire le premier pas.

Naturellement, à long terme, un individu qui est maladivement timide aura tendance à éviter les autres (personne évitante) et à se replier sur lui-même. Avec un risque de sombrer dans la déprime ou la dépression.

.

Pourquoi une personne est excessivement timide ?


Les causes de la timidité maladive sont liées au fait que les personnes timides sont trop centrées sur elles-mêmes. Elles se demandent sans cesse ce que les autres vont penser d’elles…

Elles se répètent sans cesse des phrases négatives du genre « je ne suis pas assez ceci ou cela… » ou « elle est trop belle pour moi … » ou « je ne parviendrai pas à … »

Les personnes timides ont tendance à sous-estimer leurs capacités et en même temps à se mettre la barre trop haute.

C’est ce décalage et la peur de ne pas être à la hauteur qui crée un malaise, une peur… qu’elles sont incapables de contrôler.

Les personnes timides s’auto-dévalorisent :

  • « oui, j’aurais dû…, mais je suis timide »
  • « je n’ai pas pu le dire, j’ai bafouillé… »
  • « pourquoi me porterait-il un intérêt ? »
  • « pourquoi fréquenterait-il quelqu’un comme moi ? »
  • « je ne suis pas assez intelligente pour lui »
  • « je ne suis pas assez chic pour elle »
  • etc…

Si vous êtes maladivement timide, prêtez une attention à votre monologue intérieur. En particulier, lorsque vous rencontrez une personne nouvelle.

Que vous dites-vous au fond de vous ?

Ne trouvez-vous pas que ce dialogue à l’intérieur de votre tête est inutile et auto-dévalorisant ?

.

Quels sont les symptômes de la timidité maladive ?


Voici les principaux symptômes :

  • Bafouiller ou être incapable de parler à des inconnus, à des personnes impressionnantes ou devant un groupe (faites ce test et vérifiez si vous êtes atteint par la peur de parler en public).
  • Sensation d’oreilles qui chauffent dès qu’on lui adresse la parole
  • Rougeurs au niveau des joues
  • Transpiration excessive
  • Tremblements (mains)
  • Palpitations (accélération du rythme du cœur)
  • État d’anxiété ou mal à l’aise dans les situations sociales
  • Manque d’aisance et maladresse à l’égard des inconnus
  • Peur du regard des autres (voici 5 solutions contre cette « blemmophobie »)
  • Peur d’être jugé ou critiqué
  • Peur de paraître ridicule ou d’être rejeté
  • Peur de sembler « faible » ou « différent » aux yeux des autres
  • Peur d’être le centre d’intérêt
  • Se sentir inintéressant (par exemple, sans sens de l’humour)
  • Comportement d’évitement, de retrait ou de fuite
  • Contrôle permanent de ses gestes
  • Paniqué lorsqu’il pense à une situation sociale
  • Tendance à se créer son propre monde (et à s’y renfermer)
  • Vit dans la crainte de tomber sur une situation embarrassante

.

Comment vaincre sa timidité quand elle est maladive ?


Cela est beaucoup plus facile qu’il n’y paraît.

En fait, tout se passe dans la tête !

Les peurs dont souffre le timide sont inconscientes. Le mental du timide n’a pas été correctement programmé durant son enfance. En conséquence, le timide a une image de lui-même qui est fausse et conditionnée par ses expériences douloureuses du passé.

Le manque de confiance en soi sera le principal problème que la personne timide devra surmonter.

Mais quelque soit l’âge, la solution pour combattre la timidité maladive passe par une thérapie de « reprogrammation » du subconscient.

C’est en reprogrammant son mental que la personne timide pourra se libérer de ses blocages et vivre des relations nouvelles et épanouissantes.

Ainsi petit à petit, la peur de l’autre s’efface et la timidité disparaît définitivement.

.

Comment se programmer mentalement pour ne plus être timide ?


Pour vaincre la timidité maladive, je vous recommande simplement de reprogrammer votre subconscient en écoutant des « offirmations » de confiance en soi.

Les offirmations agissent comme des « autosuggestions » qui vont vous permettre de vous visualiser, de vous représenter sous les traits d’une personne sûr d’elle, à l’aise avec les autres et une personne qui ira automatiquement et sans crainte vers les autres (en étant totalement sûr de soi).

Je vous explique ici comment avoir 100% confiance en soi pour vaincre définitivement la timidité maladive.


Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more


Pin It on Pinterest

Share This