. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

C’est quoi une personne assertive ?


Par définition, une personne est dite « assertive » quand elle fait preuve d’assertivité. Cela signifie qu’elle adopte un comportement assertif qui se caractérise par une communication équilibrée, franche et authentique.

Une personne assertive est capable de s’affirmer librement mais sans manquer de respect vis-à-vis des autres.

☞ Le mot « assertivité » trouve son origine en anglais avec le verbe « to assert » qui signifie s’affirmer, défendre ses droits et qui donne le mot « assertiveness ».

Comment reconnaître une personnalité assertive ?


Voici les principales caractéristiques qui permettent de reconnaître facilement une personne assertive:

  • Elle adopte une communication basée sur le respect, le dialogue et la compréhension.
  • Elle fait passer ses messages sans être passive (*).
  • Elle n’est jamais agressive (**) envers les autres.
  • Elle trouve un « juste milieu » entre l’indifférence et l’agressivité.
  • Elle défend ses opinions tout en respectant celles des autres.
  • Elle est capable de reconnaître ses erreurs.
  • Elle accepte les critiques et les avis contraires.
  • Elle ne pense pas qu’à elle mais fait preuve d’empathie.
  • Les personnes assertives ont confiance en elles.
  • Être maître de soi est une autre caractéristique de l’assertivité.

(*) La passivité se remarque lorsqu’une personne ne s’affirme pas correctement, n’ose pas exprimer sa pensée, est inhibée, reste timide, prend la fuite, abandonne, n’ose pas dire « non », a peur du regard ou du jugement des autres.

(**) L’agressivité est présente dès lors que la personne s’affirme de façon totalement exagérée et abusive sans vraiment respecter les autres; elle domine par la force, manipule, culpabilise, fait du chantage, se met en colère, exerce de la violence verbale ou de l’agression physique.

Comment reconnaître une personnalité assertive ?
Les caractéristiques qui permettent de reconnaître la personne assertive

Comment savoir si on est une personne assertive ?


Le TEST de l'Assertivité

Au travail mais également dans la vie de tous les jours, on entend dire de plus en plus souvent qu’il FAUT être « une personne assertive » pour bien communiquer, réussir et avoir des relations saines.

Comment savoir si on est assertif ?

Pour savoir si vous êtes une personne assertive et pour connaître votre “degré” d’assertivité, le plus simple est de répondre aux questions de notre test en ligne.

Cliquez ici et faites le test maintenant.

Pourquoi développer son assertivité ?


Les personnes qui ont développé leur assertivité ont la chance de vivre des relations heureuses et épanouissantes.

En principe, la communication assertive est plus efficace, elle permet l’affirmation de soi en évitant les conflits dans les échanges avec les autres.

Quand on est assertif, on n’est pas mal dans sa peau. On ne vit pas avec le sentiment de la culpabilité et on n’a pas un état d’esprit animé par la vengeance.

Aussi, grâce à son assertivité, une personne parvient à exprimer sans crainte ses idées, ses désirs ou ses besoins ce qui la rend pleinement satisfaite. Contrairement à celles et ceux qui restent inhibés dans l’affirmation de soi, être assertif permet de vivre bien à l’écart des regrets et des frustrations.

En se comportant de façon assertive, on détient une arme précieuse pour pouvoir contrer les personnalités toxiques et les manipulateurs.

Enfin, parce que l’assertif reste calme dans toutes les circonstances, il connaît nettement moins de situations stressantes ou difficiles à gérer.

En résumé, voici les 6 grands avantages de l’assertivité :

  1. En évitant les tensions, les malentendus, les personnes toxiques et les conflits, on a la chance de vivre des relations plus heureuses et épanouissantes.
  2. On est bien dans sa peau car en s’affirmant, on vit moins de sacrifices, de frustrations et d’insatisfactions.
  3. Grâce à une attitude constructive et responsable, on ne se retrouve pas dans la situation pénible d’une victime qui subit.
  4. L’assertivité donne de l’assurance et développe la confiance en soi.
  5. On bénéficie d’une meilleure santé car on est moins de stressé et moins anxieux.
  6. On agit toujours pour être et rester en accord avec soi-même.

Comment faire pour devenir assertif (et le rester) ?


La règle pour devenir et rester assertif, c’est d’agir en accord parfait avec soi-même. Même si l’environnement est hostile et même si l’attitude des autres est désagréable à notre égard. Cela suppose d’avoir une bonne estime de soi (voici 5 conseils pour améliorer son estime personnelle).

Pour être assertif, il faut respecter ce que les autres sont et ne pas vouloir les changer. La personne assertive a parfaitement conscience que l’on ne peut pas changer les autres personnes. Avec de l’empathie et une écoute active, vous pouvez amener quelqu’un à se remettre en question sans devoir changer sa personnalité.

Les personnes qui sont assertives ne perdent pas leur sang-froid ni leur équilibre émotionnel. Elles ne s’énervent pas, elles ne se mettent pas en colère. Elles ne sont pas impatientes ni anxieuses.

Elles savent rester calmes sans se laisser déstabiliser par les autres ou par les circonstances, quoi qu’il arrive.

Lisez attentivement ceci et découvrez le programme audio qui va développer votre assertivité en vous apprenant à garder votre calme même dans les situations les plus stressantes.

Comment avoir une communication assertive ?


En choisissant la communication assertive, vous allez acquérir une personnalité charismatique avec une plus grande influence sur les autres et vous serez davantage respecté.

La communication assertive se caractérise par 4 atouts majeurs:

  1. La capacité à s’affirmer.
  2. Le respect d’autrui.
  3. L’écoute active.
  4. Le réflexe gagnant-gagnant.

1/ La capacité à s’affirmer.

La personne assertive est honnête, ferme et précise. Par exemple si elle n’est pas d’accord, elle ose le dire franchement; si elle n’a pas envie de faire quelque chose, elle ose dire “non”. Elle sera aussi capable d’afficher CLAIREMENT ses limites. Et elle s’adresse directement à la personne concernée sans intermédiaire. L’assertif sera capable de s’affirmer sans s’excuser et sans se justifier.

2/ Le respect d’autrui.

La personne assertive s’efforce de trouver un terrain d’entente. Elle ne domine pas, ne critique pas, ne manipule pas, ne rabaisse pas, n’humilie pas, n’hurle pas, ne met pas la pression, ne culpabilise pas, ne formule pas de reproches, ne lève pas la main sur les autres. Le conflit n’est pas son moyen habituel de communication mais plutôt l’exception. La vengeance n’est pas non plus son mode de pensée dominante.

« Personne n’est jamais devenu grand en rabaissant les autres. »

Irvin Himmel

3/ L’écoute active.

La personnalité assertive n’est pas égoïste ni égocentrique qui croit tout savoir mieux que tout le monde mais elle a plutôt une grande faculté à écouter et à prendre en compte l’avis (parfois contraire) des autres. Elle sait relativiser et prendre du recul pour réfléchir, elle répond toujours à la colère par la patience, l’écoute et la compréhension (en faisant preuve d’empathie). Elle encourage l’autre à parler de lui-même. En étant à l’écoute, la personne assertive montre à son interlocuteur qu’elle veut le comprendre et intégrer son point de vue. L’écoute est son atout majeur pour apaiser les tensions et désamorcer les conflits.

4/ Le réflexe gagnant-gagnant.

Les personnes assertives abordent leurs relations avec autrui sur le mode du partage gagnant/gagnant c’est-à-dire que si elles obtiennent un avantage, les autres auront également un avantage. L’échange est profitable à tous et ne nuit à personne. Tout le monde est satisfait avec le comportement assertif.

Comment adopter un comportement assertif ?


Voici les 12 commandements du comportement assertif:

Le comportement assertif
Une Personne avec un Comportement Assertif
  1. Vous ne répondrez pas à l’agression par l’agression (hérisson) mais par le calme.
  2. Vous ne vous soumettrez pas aux autres (paillasson).
  3. Vous n’aurez pas peur d’exprimer votre opinion (ou défendre vos droits).
  4. Vous ne manipulerez pas les autres (chantage, menaces, reproches,…).
  5. Vous serez capable de dire “non” sans vous justifier et sans craindre d’être rejeté ou de déplaire.
  6. Vous ne manquerez pas de respecter les autres comme vous voulez qu’ils vous respectent.
  7. Vous ne serez pas frustré ni contrarié si quelqu’un vous critique ou exprime une opinion différente de la vôtre.
  8. Vous n’aurez pas peur de fixer vos limites ou d’exprimer votre désaccord.
  9. Vous n’aurez pas peur de faire face à un conflit car vous savez comment le gérer.
  10. Vous ne serez jamais centré sur vous-même mais à l’écoute des autres.
  11. Vous n’entreprendrez pas un bras de fer ni n’entrerez dans la bataille avec un esprit de vengeance.
  12. Vous exprimerez librement ce que vous ressentez sans faire passer vos messages par personne(s) interposée(s).

Pour vous donner une image, l’attitude assertive est celle qui se trouve à mi-chemin entre l’hérisson et le paillasson.

Si vous êtes trop virulent dans votre comportement, vous êtes l’hérisson et si vous êtes trop passif, vous êtes le paillasson. Dans ces deux cas, vous n’avez pas un comportement assertif.

Quels sont les techniques et les principes de l’assertivité ?


Quelles sont les techniques pour travailler son assertivité ?

Toutes les techniques ne fonctionneront pas à tous les coups. C’est à vous de vous adapter pour voir ce qui fonctionnera le mieux en fonction de la situation.

Le principe essentiel de l’assertivité c’est de créer les conditions d’une communication efficace, d’une interaction positive « gagnant-gagnant » selon l’idée que le positif attire le positif.

En ayant toujours une bonne disposition d’esprit positif. La technique du rapport de force, de vouloir gagner en faisant perdre l’autre n’est absolument pas une technique assertive.

✅ L’assertif considère autrui comme un partenaire et non un adversaire.

✅ Le respect mutuel est un élément clé de l’assertivité.

✅ Une personne assertive se respecte et se fait respecter des autres.

cliquez sur le livre pour le télécharger.

Voici mon livre pratique en PDF pour se faire respecter.

Ce livre vous explique les 15 principes clés pour obtenir le respect.

Voici la liste des 15 principes clés pour se faire respecter et développer son assertivité:

  1. Ne pas avoir peur de déplaire si nécessaire
  2. Avoir une bonne estime personnelle
  3. Savoir dire “non”
  4. Croire en soi, avoir confiance en soi
  5. Ne pas vouloir changer les autres
  6. Ne pas jouer la victime mais se montrer responsable
  7. Garder son calme et gérer ses émotions
  8. Ne pas subir mais décider de réagir de la bonne manière
  9. Respecter l’autre et se faire respecter
  10. Ne pas subir ni se laisser dominer
  11. Ne pas être dépendant affectif
  12. Ne pas culpabiliser ni se laisser culpabiliser
  13. Ne pas se confier de façon excessive
  14. Développer son charisme personnel
  15. Ne pas se laisser voler son temps
Une personne assertive qui se fait respecter
Apprenez dès Maintenant à Vous Faire Respecter !

3 exercices pratiques pour s’affirmer et communiquer de façon assertive:


Développer son assertivité prend du temps et demande d’être indulgent avec soi-même.

Si vous voulez faire preuve d’assertivité, il est bon de vous exercer dans la vie de tous les jours.

Voici trois exercices pratiques et efficaces pour développer son assertivité :

Exercice n°1: Apprenez à dire “non”.

Cet exercice vise à améliorer l’affirmation de soi.

☞ Voyez ces 3 techniques pour vous exercez à savoir dire “non”.

L’objectif à atteindre est de savoir dire NON fermement, sans se justifier, sans s’excuser et sans avoir peur de déplaire ou d’être rejeté. Si la situation se présente à vous, exercez-vous à la technique du disque rayé qui consiste à répéter plusieurs fois sa requête.

Être capable d’exprimer un REFUS à ce qui ne vous convient pas est une bonne chose mais vous devez également être capable de DEMANDER c’est-à-dire d’exprimer vos souhaits et vos désirs. Car sinon, dans les deux cas (ne pas oser dire non et ne pas oser demander), on reste insatisfait et on n’est pas du tout assertif.

Exercice n°2: Évitez de pratiquer les jeux de rôles dans vos relations.

Cet exercice vise à éviter les situations embarrassantes et les relations conflictuelles.

En particulier, vous ne prendrez plus jamais un rôle de victime ni celui du persécuteur qui ne sont pas des attitudes assertives.

Pour bien comprendre de quoi il retourne, voyez le triangle de Karpman ici.

☞ Si vous ne prenez aucun des 3 rôles du triangle dramatique de Karpman, alors vous êtes sûr d’avoir une attitude plus constructive et plus responsable; vous ne pourrez pas être passif (victime) ni agressif (persécuteur). Vous pouvez alors vous affirmer calmement et entretenir de bonnes relations avec les autres.

☞ Si par malheur vous avez des personnes toxiques dans votre entourage (culpabilisateurs par exemple), vous allez pouvoir vous exercer immédiatement et échapper à leurs pièges simplement en gardant une attitude assertive.

Exercice n°3: Apprenez à vous connaître et à vous accepter.

Pour pouvoir être assertif dans ses relations, il faut commencer par bien se connaître soi-même. Sans cette condition, vous ne pouvez pas être une personne assertive.

Alors faites un examen approfondi de votre vraie nature :

☞ Dressez la liste de vos valeurs, de vos convictions, de vos croyances, de vos forces mais aussi de vos faiblesses.

Une fois que vous aurez fait cet exercice, appréciez et acceptez-vous tel(le) que vous êtes !

L’idée est de bien se connaître et de s’accepter totalement. Il n’y a pas d’assertivité sans une bonne estime de soi au préalable.

Si vous y prêtez attention, vous constaterez que les personnes qui manquent d’estime personnelle adoptent souvent une position passive ou agressive devant les situations…

Exercice n°4: Exercez-vous à rester bien CALME.

Être parfaitement maître de soi est important pour être assertif. Vous devez donc savoir gérer vos émotions pour vous affirmer efficacement mais aussi pour vous faire respecter.

Dès aujourd’hui, efforcez-vous de garder votre calme quoi qu’il arrive. Ne vous emportez pas, ne vous énervez pas, ne vous mettez pas en colère, ne devenez pas agressif(ve) ni violent(e) mais exercez-vous à prendre du recul et à rester bien calme dans toutes les circonstances.

Une fois encore, je vous le répète tellement c’est important:

✅ Les personnes qui savent garder leur calme peuvent avoir une attitude assertive. Elles maîtrisent leurs émotions et donc ne se laissent pas déstabiliser par les autres.

Si vous perdez facilement votre équilibre émotionnel et si vous avez des difficultés à retrouver (ou à maintenir) votre calme, alors lisez attentivement ceci.

Comment développer sa confiance en soi avec l’assertivité ?


Le saviez-vous ?

☞ Gagner en assertivité donne de la confiance en soi.

Si vous développez votre assertivité, si vous adoptez une communication “assertive”, vous allez automatiquement gagner de la confiance en vous.

De la même façon, le manque d’assertivité fait perdre confiance en soi.

En effet, quand on sait faire preuve d’assertivité, quand on est une femme assertive ou un homme assertif, alors on acquiert de nouvelles capacités:

  • la capacité de se faire respecter par les autres
  • la capacité de fixer ses limites avec fermeté (et donc ne plus se faire marcher sur les pieds!)
  • la capacité de devenir un leader au profil charismatique
  • une plus grande aptitude à parler en public sans stresser
  • la capacité de vaincre sa timidité
  • la capacité d’affronter le regard et le jugement des autres
  • la capacité de dire “non”
  • la capacité de mieux défendre ses droits
  • la capacité d’exprimer et défendre ses opinions
  • la capacité d’exprimer ce que l’on ressent (ses émotions)
  • une meilleure maîtrise de soi et la capacité de rester calme
  • la capacité d’accepter les critiques
  • la capacité à prendre du recul, à ne pas créer un rapport de force, à pas « en vouloir » à quelqu’un qui nous aurait causé du tort

Et vous ? Que pensez-vous de l’assertivité ? Comment avez-vous fait pour devenir une personne assertive ? En quoi être assertif vous a-t-il été utile et profitable ? Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées ?

Donnez-nous votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2021 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Avez-vous déjà remarqué que certains d’entre nous semblent condamnés à avoir des pensées négatives – et ils en souffrent, alors que d’autres – plus heureux – pensent positivement ?

D’où vient cette différence ?

Et comment faire pour transformer ses pensées négatives en pensées positives permanentes ?

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté ».

Winston CHURCHILL
Positiver ses Pensées
Positiver ses Pensées

Et vous, je vous pose la question: vos pensées dans la vie de tous les jours, sont-elles plutôt tristes ou positives ?

Pourquoi adopter la pensée positive ?


« Le secret de tout pouvoir, de tout accomplissement et de toute possession dépend de notre mode de pensée ».

Charles F. HAANEL

Le saviez-vous ? La pensée est une énergie. Vous êtes et vous devenez ce que vous pensez. Si votre pensée est positive, elle produit une énergie et une force positive qui s’exerce sur votre vie.

Cette force positive qui est en vous agit comme un aimant.

Voilà pourquoi il est si important d’éliminer ses pensées négatives ou de les positiver.

Il y a 5 bonnes raisons pourquoi il faut positiver ses pensées:

Raison n°1: Pour développer son charisme.

Quand votre manière de penser est positive, vous apparaissez dynamique et vous êtes une personne plaisante. Votre façon d’être, votre regard, vos gestes, vos paroles, votre posture, votre voix, votre façon de bouger et votre communication sont le reflet de vos pensées dominantes. Ainsi, le seul fait d’avoir des pensées positives augmente votre influence et votre pouvoir de persuasion. Autrement dit, votre avez du charisme.

La pensée positive est une des clés pour parler en public avec enthousiasme.

Raison n°2: Pour attirer la prospérité dans sa vie.

Vos pensées – à elles-seules – peuvent vous rendre heureux(se).

Vos pensées – à elles-seules – peuvent vous apporter la richesse.

Vos pensées – à elles-seules – peuvent vous donner l’amitié ou l’amour.

« Dès lors que vous remplacez des pensées négatives par des pensées positives, vous commencez par obtenir des résultats positifs ».

Willie NELSON

« Plus vous nourrissez votre esprit de pensées positives, plus vous attirez de grandes choses dans votre vie »

Roy T.BENNETT

Raison n°3: Pour réussir.

Ce sont vos pensées constructives qui vous mènent au succès dans vos projets. Tout comme ce sont d’autres pensées (négatives) qui conduisent droit vers l’échec…

Pensez-y si vous démarrez un nouveau projet !

« Les pensées positives créent, autour de la personne qui les cultive, une atmosphère propice à la réussite. De la même manière, les pensées négatives créent une atmosphère propice à la défaite ».

Vincent Norman PEALE

« La plus grande découverte de notre génération a été de s’apercevoir qu’un homme peut changer sa vie en modifiant sa façon de penser”.

William James

« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde”.

Bouddha

Raison n°4: Pour dynamiser la créativité.

Penser positivement éveille la créativité et l’imagination. A l’inverse, être trop soucieux et négatif ou le fait de tout critiquer tue tout sens créatif.

« Tout est une question d’attitude : il faut imprégner son esprit de pensées positives pour espérer profiter de cette force qui vit en chacun de nous ».

Norman Vincent PEALE

Raison n°5: Pour améliorer sa santé.

La nature de vos pensées peut guérir comme elle peut rendre malade. Émile Coué avait constaté le pouvoir de la pensée positive sur une personne. Elle pouvait (sans médicament) influencer de beaucoup la guérison de ses patients.

D’où sa célèbre formule magique:

De jour en jour et à tout point de vue, je vais de mieux en mieux…”

Émile Coué

De plus, en remplissant votre esprit de pensées positives au quotidien, vous chassez les pensées négatives. En cultivant des pensées de sérénité, de confiance, de joie et d’amour, vous éliminez les mauvaises pensées de doute, de peur, d’inquiétude, de colère ou de haine.

La pensée positive est donc un excellent moyen de favoriser le bien-être en luttant contre la déprime ou le découragement (par excès de pensées négatives).

« Nos doutes sont des traîtres, ils nous privent de ce que nous pourrions souvent gagner de bon ; parce que nous avons peur d’essayer ».

SHAKESPEARE

Comment faire pour positiver ses pensées et être une personne positive ?


Pour commencer, voici une façon toute simple et très rapide de modifier sa façon de penser: vous lisez des citations ou des maximes de pensées positives.

« Il est une bonne chose de lire des livres de citations positives, car ces citations lorsqu’elles sont gravées dans la mémoire vous donnent de bonnes pensées”

Winston CHURCHILL

Voici quelques exemples de citations positives:

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ».

Mark TWAIN

« L’échec est seulement l’opportunité de recommencer d’une façon plus intelligente ».

Henri FORD

« Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve ».

Antoine de SAINT-EXUPERY

« Dans vingt ans vous serez plus déçus par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez ».

Mark TWAIN

« Tout malheur porte en lui le germe d’un grand bonheur »

Napoléon HILL

Je vous recommande de dresser votre propre liste de phrases positives et d’insuffler ces pensées saines dans votre esprit. Lisez-les attentivement, lentement, à haute voix. Répétez-les. Recopiez-les et visualisez-les avec tous vos sens. Jusqu’à en imprégner votre subconscient.

Et voici quelques exemples de phrases positives:

Je crois à l’abondance, je désire l’abondance, je reçois l’abondance”.

Shakti GAWAIN

J’aime la vie et la vie m’aimera en retour”.

Norman Vincent PEALE

J’ai tout en moi pour réussir”.

Marcelle AUCLAIR

Chaque jour, mes pensées positives me gardent en bonne santé. Mes pensées créent l’harmonie dans mon corps et dans mes relations. Ces pensées harmonieuses me donnent la force, la santé”.

Charles BAUDOIN

Je suis aussi joyeux que possible”

Dr Maxwell MALTZ

Comment transformer les pensées négatives en pensées positives ?

C’est très simple: plus vous vous habituez à penser positivement et plus vous éliminez les pensées négatives qui freinent votre potentiel.

Comment positiver toutes ses pensées ?


Voici 4 moyens sûrs pour positiver vos pensées :

  1. Fermez votre esprit à toute pensée négative.
  2. Opposez la pensée contraire.
  3. Utilisez des points d’ancrages positifs.
  4. Fixez-vous des objectifs dynamisants.

Premier moyen: fermez votre esprit à toute pensée négative.

☞ Empêchez-vous d’être négatif. Ne parlez pas de vos malheurs, cessez de vous plaindre, de râler, de vous mettre en colère ou de gémir sans arrêt. Si vous êtes une personne frustrée, ralentissez tout simplement le rythme de votre vie. Faites le silence autour de vous…

Se Protéger des Pensées Négatives
Se Protéger des Pensées Négatives

☞ Écartez-vous des personnes toxiques qui médisent ou se plaignent (le pessimisme est très contagieux). Si vous ne pouvez pas vous éloigner, refusez d’être le confident complaisant. Choisissez des amis positifs.

☞ Arrêtez de regarder les informations à longueur de journée à travers les médias (les catastrophes, les violences, les malheurs, les plaintes, les indignés, les histoires tristes,…)

Deuxième moyen: opposez la pensée contraire.

Lorsqu’une pensée négative vous traverse l’esprit, arrêtez-la immédiatement dans son élan et remplacez-la (reformulez-la) par une pensée positive et motivante éventuellement contraire.

Par exemple:

La pensée «  je suis très mauvais en cela » que vous remplacez par « quand j’aurai plus d’expérience en cela, je serai bien meilleur ».

La pensée « je n’aurais pas dû essayer » à remplacer par « je ferai mieux la prochaine fois ».

Etc.

Troisième moyen: utilisez des points d’ancrages positifs.

Nous avons tous des mots, des phrases, des objets, des sons, des musiques, des odeurs, des souvenirs, des personnes ou des images qui sont profondément ancrés en nous et que nous avons associés à des pensées positives et qui instantanément ont le pouvoir de nous remettre dans cet état de pensée. Grâce à ce conditionnement, vous pouvez déclencher volontairement un état mental positif simplement en vous remémorant (regardez dans la vidéo ci-dessous).

Quatrième moyen: Fixez-vous des objectifs dynamisants.

Méditez sur cette citation de Andrew CARNEGIE:

« Si vous voulez être heureux, fixez-vous un objectif qui monopolisera votre attention, vous insufflera de l’énergie, et vous inspirera de l’espoir »

Comment positiver sa pensée quand on est déprimé ?


Si vous observez attentivement… que font les gens déprimés ?

☞ Ils se trainent, ils sont lents, ils baissent les épaules et surtout, ils ont des sensations qui sont provoquées par leurs pensées négatives : “je ne suis pas à la hauteur…”, “je n’y arriverai pas…”, “je ne vois plus d’avenir…”, « c’est foutu! »

Positiver sa pensée
L’importance de Positiver sa pensée

La solutions pour retrouver des pensées positives, c’est de changer d’attitude : demandez-leur de relever les épaules, de respirer profondément, de parler plus fort et de mettre leur corps en mouvement et, comme par magie, vous les verrez sortir de leur état de déprime. Si vous en doutez, regardez cette vidéo surprenante du coach Anthony ROBBINS :

Nous devons «être» avant de pouvoir «faire», et nous ne pouvons «faire» que dans la mesure où nous «sommes», et ce que nous «sommes» dépend de ce que nous «pensons».

Charles F. HAANEL

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2021 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Comment faire pour positiver ses pensées ?

Comment garder une attitude mentale positive ?

Vous vous posez ces questions ? Et vous aimeriez que toutes vos pensées deviennent positives ?

Alors continuez votre lecture car je vais vous expliquer comment faire pour être une personne résolument positive.

Si vous avez une humeur triste, timide, que vous êtes pessimiste ou encore défaitiste, alors je vous le dis tout de suite: le moment est venu de voir les choses autrement !

La Pensée Positive Permanente
Avoir des Pensées Positives Permanentes

Penser de façon positive en toutes circonstances n’est rien d’autre qu’une habitude.

Un peu comme si vous preniez l’habitude de sourire en permanence au lieu de faire la tête… sauf qu’au lieu d’être sur le visage, ça se passe à l’intérieur de votre esprit.

C’est quoi avoir des pensées positives ?


Voici en 10 lignes ce que signifie « penser positivement » en toutes circonstances:

  • La personne positive prend toujours les choses du bon côté.
  • Elle se focalise uniquement sur les aspects positifs (comme voir le verre à moitié plein)
  • Être positif, c’est pouvoir se réjouir de ce que l’on a déjà et non pas toujours vouloir ce que l’on a pas ou pas encore…
  • C’est retirer le bon et tirer les leçons de toutes expériences; même les plus douloureuses.
  • Quand on positive, on voit la vie en rose – on prend le temps de profiter de la vie, on sait s’amuser et se faire plaisir.
  • La personnalité positive sait ce qu’elle veut et elle ose le demander.
  • Un esprit positif se concentre sur ce qui est vraiment important (les buts, les priorités)
  • Le positif, c’est celui qui se focalise non pas sur les problèmes mais uniquement sur les solutions possibles…
  • Lorsqu’on a une attitude mentale positive, on parvient à lâcher prise, à relativiser les choses et à prendre du recul.
  • Pour penser positivement en permanence, il faut pratiquer quotidiennement la pensée positive.

Pour pouvoir pratiquer la pensée constructive, il faut parvenir à contrôler ses pensées. Il faut faire en sorte que chaque pensée qui arrive dans l’esprit soit positive.

Comment faire pour Avoir des Pensées Positives en Permanence ?


C’est très simple, voici les 6 grands secrets qui vous permettront de garder un esprit positif en permanence :

Secret n°1. Acceptez ce que vous ne pouvez pas changer (au lieu de s’en plaindre) et faites le maximum pour changer les choses que vous pouvez changer (pour ne plus jamais s’en plaindre).

Secret n°2. Tirez systématiquement des leçons de vos erreurs ou vos échecs (Les erreurs ou échecs passés sont finalement les meilleurs professeurs)

Secret n°3. Entourez-vous de personnes qui partagent une attitude positive et optimiste. Ils vous aideront à penser positivement.

Secret n°4. Posez-vous toujours les bonnes questions. Les bonnes questions sont des questions dynamisantes qui vous mettront instantanément dans un état d’esprit plus positif.

Par exemple, au lieu de vous demander « Pourquoi est-ce que tout va de travers en ce moment ? », posez-vous plutôt la question positive suivante : « Qu’est-ce que je peux faire pour obtenir de meilleurs résultats ? »

Secret n°5. Mettez l’accent sur ce qu’il est possible de faire. Concentrez vos forces sur les possibilités de demain, plutôt que sur les problèmes d’hier et aujourd’hui.

Secret n°6. Inscrivez-vous dans une dynamique d’amélioration et d’apprentissage permanent. Pensez aux résultats.

En cherchant à vous améliorer, vous écartez les pensées négatives de votre esprit.

Quels sont les avantages de pratiquer la pensée positive permanente ?


Voici les avantages de positiver ses pensées, ils sont nombreux :

  • Vous ressentirez des émotions positives (l’espoir, la foi, l’amour, le désir, l’enthousiasme, la fierté,…).
  • Vous connaitrez le bonheur et la joie de vivre.
  • Vous aurez une énergie extraordinaire et vos forces seront décuplées.
  • Vous réussirez plus facilement car vous débloquerez les freins qui vous empêchent de réussir.
  • Vous obtiendrez tout ce que vous voulez plus facilement.
  • En étant maître de vos pensées, vous avez une meilleure confiance en vous et à partir de là, tout devient possible…
  • Rien ne vous paraîtra impossible mais vous verrez les opportunités et tout ce qu’il est « possible » de faire
Penser Positivement
Avoir la Pensée Positive
  • Vous ne laisserez aucune de place au doute, à la peur ou à l’indécision
  • Vous permettrez enfin à la loi de l’attraction de fonctionner pour vous
  • En pratiquant la pensée positive, vous serez beaucoup plus créatif.
  • Vous vivrez plus sûrement dans l’instant présent.
  • La puissance de la pensée positive vous aidera à persévérer dans les moments difficiles.
  • La pensée positive facilite la technique de visualisation mentale.
  • Avec la pensée positive, vous avez moins peur du regard et du jugement des autres,
  • La pensée positive permanente vous permettra de parler en public sans stress.
  • C’est une bonne habitude à prendre pour en finir avec la timidité.
  • L’attitude positive aide à avoir plus de charisme

Conclusion pour reprogrammer positivement son cerveau


La plupart des gens ont reçu une éducation négative qui les a marqués et qui est souvent à l’origine de leurs difficultés.

Ils ont ce genre de phrases dans leur vocabulaire :

« Je suis né sous une mauvaise étoile »
« Je n’ai jamais de chance »
« Ce genre de pépin n’arrive qu’à moi »
« jamais 2 sans 3 »

Etc…

C’est bien dommage parce que les connexions neuronales négatives déclenchent des réactions négatives face aux difficultés.

Mais il est possible d’inverser le processus en changeant ses pensées négatives.

Si vous cessez de stimuler votre cerveau avec des pensées négatives, alors vos réflexes négatifs disparaîtront.

Si au contraire vous remodelez votre cerveau en créant de nouvelles connexions positives, vous déclencherez des réflexes positifs face aux difficultés.

De cette façon, vous ferez jouer la loi d’Attraction POUR VOUS et non pas CONTRE VOUS.

Se répéter des affirmations positives est un excellent moyen d’obtenir des pensées positives permanentes.

Les personnes qui pensent de façon positive en permanence ne manquent pas de confiance en elles.

Elles croient en leurs capacités et grâce à leur état d’esprit positif, elles ne se laissent pas submerger par la peur, par le doute ou l’indécision. Du fait de leurs pensées positives, ces personnes connaissent plus souvent le succès et pratiquement jamais l’échec.

Lisez attentivement ceci et découvrez le programme audio qui va programmer positivement vos pensées pour la réussite.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2021 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Pourquoi s’instruire à la prise de parole en public ?

Pour réussir dans tel ou tel domaine professionnel, il faut, avant tout, posséder une solide aptitude à s’exprimer en public.

Personne ne peut aller loin dans son métier, atteindre des sommets et réussir sans développer au mieux ses capacités à parler en public.

PDG, directeurs, chefs de services, commerciaux, professeurs, responsables d’équipes, journalistes, médecins, infirmiers, avocats, comptables, ingénieurs, toutes et tous, nous devons expliquer nos connaissances et donner des instructions professionnelles aux autres. Notre aptitude à nous exprimer clairement et précisément peut nous faire apprécier de nos supérieurs et de nos collaborateurs.

S’exprimer efficacement s’acquiert en apprenant les méthodes pour parler en public.

Au delà de raisons professionnelles, apprendre à gérer sa peur de parler en public est la méthode la plus rapide et la plus sûre pour vaincre la timidité.

C’est aussi l’aptitude à parler en public qui ouvre la voie vers l’épanouissement de la personnalité.

Enfin, développer ses facultés à communiquer avec un public donne énormément de confiance en soi.

« Pensez à la confiance, à l’assurance, à l’équilibre que vous acquerrez, à cette maîtrise que l’on ressent lorsqu’on est capable de tenir un auditoire en haleine, de l’émouvoir ou de le faire agir. La compétence en matière d’expression orale conduit à des compétences accrues dans d’autres domaines car l’entraînement à la parole en public est la voie royale vers la confiance en soi dans toutes les situations de la vie »

Dale Carnegie

En réalité, les avantages de savoir faire un discours en public sont nombreux (vous trouverez la liste ici).

Ces bonnes raisons donnent une idée de l’importance que nous avons à faire l’apprentissage de l’art de parler en public.

Apprendre à Parler en Public
L’importance d’Apprendre à S’exprimer en Public

Comment faire pour apprendre à parler en public ?

Voici les 7 règles d’or pour tout apprentissage de la prise de parole en public :

Règle n°1: pour apprendre et bien parler en public, il faut s’entraîner à prendre la parole en public.

Tout comme il est impossible d’apprendre à nager sans enfiler un maillot et sauter dans l’eau, il est impossible d’apprendre et de s’améliorer à parler en public sans prendre l’habitude de parler devant un auditoire.

Il n’existe pas d’autre chemin conduisant à l’éloquence que celui de l’effort personnel et volontaire !

L’apprentissage se fait avec de la persévérance et de l’habitude. Même si vous devez vous rendre ridicule jusqu’au jour où vous aurez appris et serez bon à parler en public.

Règle n°2: pour parler en public sans stress, il faut accepter d’avoir le trac.

Le trac ne devrait pas vous effrayer ni vous empêcher de vous exprimer en public.

Le trac est quelque chose de tout à fait normal qui vous aide à mieux parler. Si vous en doutez, lisez ceci.

Si vous avez eu le trac, vous pouvez vous dire « j’ai été ridicule devant tout le monde avec ce trac qui m’a privé de tous mes moyens. Quelle horreur ! Quelle honte ! On ne m’y reprendra pas à prendre ce genre de risque !».

Mais cette façon de penser est totalement négative. L’autocritique sape votre confiance en vous.

Le mieux serait de vous dire « Oui, c’est vrai, j’ai eu le trac, je n’ai pas été très bon mais cela prouve simplement que j’ai encore à apprendre. J’ai malgré tout eu le courage de m’y présenter… et je me suis bien débrouillé avec mon texte et je suis arrivé jusqu’au bout ce qui est plutôt bien. L’expérience m’a appris que… et je vais donc en tirer une leçon pour la prochaine fois»

Si vous apprenez à chercher le positif dans toutes vos expériences, vous allez progresser plus rapidement et vous serez alors sur le bon chemin pour apprendre et réussir à bien parler en public.

Règle n°3: prendre l’habitude de bien préparer son discours.

La solution pour ne pas paraître confus et maladroit en public, c’est de bien se préparer à parler en public. D’une part, cela va vous mettre à l’aise et d’autre part, cela va vous éviter le risque de devoir improviser.

Être parfaitement préparé donne une belle confiance en soi.

Voici un texte et des vidéos pour vous aider à préparer une prise de parole en public.

Entre autre, vous allez apprendre l’importance de bien préparer votre introduction (qui devra rester assez brève) et votre conclusion.

A tout moment, vous devez savoir ce que vous allez dire.

Règle n°4: ne jamais apprendre par cœur ou « mot à mot » son texte.

La règle est simple mais il y a peu de gens qui la mettent réellement en application :

Préparez seulement quelques notes et parlez de façon naturelle à vos auditeurs.

Il est important que vos idées soient très claires. Si c’est le cas, les mots viendront naturellement et spontanément.

Au mieux, faites un plan de vos idées en recopiant simplement des mots sur une fiche. Mais n’apprenez jamais un texte à réciter par cœur.

La règle n°5 est une erreur à ne pas commettre:

Une bonne manière de parler en public pour garder l’attention du public, c’est de ne pas se disperser ni se répandre mais d’apprendre à faire un exposé limité au thème principal.

Les auditeurs ne doivent pas se dire «mais où veut-il en venir?» ; ils devront se dire « je vois très bien ce qu’il veut dire ! »

Règle n°6: ne pas chercher la perfection.

Le discours parfait n’existe pas.

Et celui qui se présente comme un « être parfait » ou comme l’expert qui sait tout, laisse souvent le public froid et indifférent.

Retenez que le public vous ouvrira son cœur et son esprit si vous êtes capable d’évoquer vos erreurs ou vos points faibles avec humour ou modestie.

Si vous ne pouvez pas vous empêcher de viser la perfection, rappelez-vous au moins ces 3 phrases :

« La perfection égale paralysie. »
« Je me prépare et je fais de mon mieux. »
« Ce n’est déjà pas mal. Je ferai mieux la prochaine fois. »

☞ Voici les 4 étapes à suivre pour se sortir du perfectionnisme.

La règle n°7 est encore une erreur à éviter:

Dans vos prises de parole en public, vous devez apprendre à ne jamais débuter votre discours par une excuse.

Commencer par une excuse n’est pas un bon départ.

En particulier il ne faut pas commencer un discours en public en s’excusant sur son manque de préparation ou sur son aptitude.

Pourquoi ?

D’une part parce que l’excuse est perçue comme un manque de confiance en soi (il est vrai qu’elle est la marque d’une faiblesse) et d’autre part l’excuse attire le sentiment de culpabilité et la gêne.

Évitez donc :

  • de vous excuser de n’avoir pas eu assez de temps pour préparer votre prise de parole en public,
  • de vous excuser d’arriver en retard alors que vous avez seulement 1 ou 2 minutes de retard,
  • de vous excuser d’avoir été trop long si quelqu’un vous coupe la parole,
  • de vous excuser d’être ici à la place de quelqu’un d’autre qui devait venir mais n’a pas été en mesure de le faire…
  • de vous excuser si vous pensez que votre réponse aurait pu blesser quelqu’un,
  • etc.

S’excuser ou se justifier est souvent un mauvais réflexe conditionné. Ceux qui ont cette mauvaise habitude s’excusent souvent à tort et ce comportement est toujours mal perçu.

☞ Apprenez plutôt à développer une communication assertive.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2021 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Avez-vous l’art de bien prendre la parole en public ?

Savez-vous communiquer de façon éloquente avec votre public ?

Comment être efficace lorsqu’on parle en public ?

Il est vrai que tout le monde n’est pas un artiste capable de s’exprimer en public avec aisance.

Mais ceux qui y parviennent savent une chose: la communication est un art qui s’apprend. Ils ont donc appris et se sont perfectionnés dans cet art de parler devant un public.

Si vous voulez connaître les secrets de ceux qui maîtrisent l’art oratoire, alors continuez la lecture de cet article car vous êtes sur le point de découvrir les 5 plus grands secrets des conférenciers qui savent comment il faut s’y prendre pour bien parler à son public.

L'art de parler en public
L’art de bien parler en public

Voici les 5 qualités pour maîtriser la prise de parole en public:

  1. Être authentique
  2. Être empathique
  3. Être sympathique
  4. Être « enthousiastique »
  5. Être hypnotique

Laissez-moi vous donner quelques explications…

Les 5 secrets pour être un orateur de haut niveau


Secret n°1: Soyez authentique

C’est quoi être authentique ?

Par définition, vous êtes une personne authentique si vous êtes vrai c’est-à-dire que vous êtes réellement conforme et fidèle à qui vous êtes vraiment. En deux mots, vous êtes vous-même.

Lorsque vous parlez en public, vous avez tout intérêt à ne pas jouer un rôle (être quelqu’un que vous n’êtes pas) mais plutôt à laisser s’exprimer votre véritable personnalité, à montrer vos propres sentiments, à respecter vos valeurs, à livrer vos opinions et à partager vos expériences personnelles.

Comme le disait Oscar Wilde :

« soyez vous-même car tous les autres sont déjà pris ».

C’est encore plus vrai devant un public, là il faut impérativement être soi-même et personne d’autre. C’est le premier secret d’une bonne maîtrise de l’art de parler en public.

Le bon orateur en public n’aura jamais peur d’être à 100% lui-même, il n’aura pas peur d’être rejeté ou critiqué. Il est au contraire convaincu d’être à la hauteur et il a bien conscience qu’être lui-même ne plaira pas forcément à tout le monde. Il accepte ses forces et ses faiblesses.

En conséquence, pour être un artiste de la parole en public, il faut savoir parler avec son cœur et être soi-même.

Le public est toujours plus intéressé par les histoires vécues et il veut que l’orateur raconte avec humanité comment il a fait son propre chemin…

L’honnêteté est un élément clé pour être authentique. Alors bien évidemment, on ne ment pas lorsqu’on parle en public !

Découvrez ici les nombreux signes qui trahissent les menteurs.

Secret n°2: Soyez empathique

L’empathie est ce qui nous permet de nous connecter sincèrement aux autres (de créer de véritables liens) en leur accordant toute notre attention.

Plus que n’importe qui d’autre, le bon orateur sait que rien n’intéresse autant un groupe que lui-même. C’est pourquoi il parle aux personnes de son public de ce qui les intéressent, c’est à dire elles-mêmes!

Quand vous vous adresserez à un groupe, pensez bien qu’il vous écoutera dans la mesure où vos paroles le concerne. Dans le cas contraire, si vous ne tenez pas compte des préoccupations personnelles des gens qui sont dans votre public, vous risquez d’avoir rapidement un auditoire qui bâille d’ennui, qui regarde sa montre et puis la porte de sortie…

Le grand secret pour être un bon orateur c’est d’employer le «vous» pour parler à son public. De cette façon, l’auditoire est en éveil, puisqu’il est concerné.

Dans certains cas, il vaudra parfois mieux donner une préférence au « nous » au lieu du « vous » pour éviter de donner l’impression de parler de haut.

Secret n°3: Soyez sympathique

Comment faire pour être sympathique avec un public ?

Pour être amical et sympathique, il faut commencer par être agréable et pour cela, concentrez-vous pour que les gens qui vous écoutent se sentent compris et valorisés.

Voici 5 façons d’être plus sympathique avec son public:

  1. Instaurer un dialogue, un échange avec le groupe: parlez sur le ton de la conversation, posez des questions pertinentes et appliquez-vous à faire réagir le public.
  2. Être plus à l’écoute: écoutez attentivement ce que chaque personne vous dit et montrez-lui que vous avez bien compris.
  3. Féliciter sincèrement: complimentez sans excès et formulez habilement des éloges si quelqu’un raconte ce qu’il a fait.
  4. Montrer de l’empathie: demander au public comment il va ou comment ça se passe, s’il a bien compris…
  5. Établir un contact visuel: regardez vers le public (lien vers article exercices) et souriez.

Pour rester sympathique jusqu’au bout, tout l’art sera aussi de ne jamais faire sentir au public que vous lui êtes supérieur. Restez plutôt modeste. Ne vous vantez pas. Faites preuve d’humilité.

Si vous avez de grandes connaissances, ne vous en servez jamais pour éblouir les gens mais contentez-vous de les éclairer avec sympathie.

Comme le disait Dale Carnegie, pionnier de l’art de parler au public :

« La moindre marque de vantardise est dangereuse alors que la modestie suscite la confiance et la sympathie »

et à cela, il ajoute que:

« Votre auditoire vous respectera si vous reconnaissez vos limites et si vous vous montrez résolu à faire de votre mieux ».

Vous gagnerez encore en sympathie si vous vous exprimez avec des termes courants que le public comprend. Ce point est très important quand on parle devant un public qui n’est pas du métier. Le public peut être ignorant de votre métier mais il doit pouvoir comprendre clairement votre message. Évitez à tout prix le langage très technique sinon expliquez-le d’abord pour être certain que tout le monde puisse vous comprendre.

Comme le disait Aristote, il faut

« Penser en homme cultivé, mais parler en homme simple »

Secret n°4: Soyez « enthousiastique »

L’art de parler en public, c’est savoir être enthousiaste et surtout savoir communiquer cet enthousiasme à son public.

Je vous pose cette question:

» » » Avez-vous un désir ardent de parler au public ?

L’enthousiasme est une énergie beaucoup plus positive et plus contagieuse que l’optimisme. Il se voit dans les yeux, dans la force de la voix, dans les gestes et dans l’ardeur.

Comment faire pour être plus enthousiaste ?

Voici 4 clés pour être une personne plus enthousiaste :

  1. Agissez avec beaucoup plus d’énergie et de vitalité
  2. Soyez passionné par ce que vous faites
  3. Montrez-vous toujours prêt à relever des défis
  4. Pensez positivement et restez optimiste

L‘enthousiasme communicatif est très précieux en particulier lorsqu’on veut convaincre son public. Être soi-même convaincu de ce qu’on dit aide à être enthousiaste.

Secret n°5: Soyez hypnotique

Vous maîtriser l’art de parler en public si vous êtes capable de capter l’attention, d’intéresser et de tenir en haleine votre public du début jusqu’à la fin.

Voici 11 façons d’attirer l’attention et de maintenir l’intérêt du public:

  • Élevez le ton de votre voix et parlez de façon dynamique
  • Lancez-vous immédiatement dans le vif du sujet
  • intriguez et surprenez les auditeurs
  • Utilisez des aides visuelles pour mieux vous faire comprendre.
  • Maintenez le contact visuel avec le public (ne pas regarder ses notes ni le tableau ni le document ou les images que vous montrez).
  • Éveillez la curiosité du public et augmentez son intérêt
  • Renvoyez le public à des situations qu’il connaît
  • Donnez des exemples concrets ou des chiffres précis
  • Racontez des histoires et des anecdotes
  • Faites des promesses
  • Posez des questions « savez-vous combien ou pourquoi… ? » ou « connaissez-vous… ? »

☞ Voici encore 13 astuces pour bien parler en public

Les personnes qui dégagent un magnétisme naturel (charisme) voient les autres venir vers elles. Elles utilisent leur corps pour s’exprimer et elles adoptent des postures qui inspirent confiance.

Lisez attentivement ceci et apprenez à mieux décrypter le langage du corps (non verbal) pour réussir et mieux séduire lors de vos prises de parole en public.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2021 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more


Pin It on Pinterest