. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Comment faire pour vaincre sa timidité ?


La timidité est un problème qui frappe la plupart d’entre nous. Elle représente un véritable handicap social et, dans certains cas, elle peut conduire à des problèmes de santé (comme l’hypertension artérielle).

C’est la raison pour laquelle il est essentiel de combattre efficacement sa timidité.

Avec les exercices pour vaincre sa timidité, cela est beaucoup plus facile qu’il n’y paraît.

Dans cet article, je vous donne 5 exercices pour vous aider à vaincre la timidité.

Alors si vous vous lancez le défi de vaincre la timidité, surtout ne vous arrêtez pas ici, continuez votre lecture…

Les exercices pour vaincre sa timidité

Les grandes catégories de timidité.


Les situations qui peuvent provoquer de l’anxiété et de la timidité sont nombreuses.

Pour certains, il s’agira de la timidité au travail, pour d’autres le problème sera plutôt de surmonter sa timidité en amour ou la timidité avec les filles ou, encore de trouver des solutions pour vaincre une timidité en public. Enfin, les jeunes auront souvent pour défis de vaincre leur timidité à l’adolescence.

Mais quelque soit la situation qui pose problème, pour surmonter efficacement sa timidité, il faut passer à l’action en s’entraînant.

Voici les 5 exercices pour vaincre sa timidité


Faites ces exercices le plus souvent possible, comme si c’était des jeux pour vaincre la timidité.

  1. Entrainez-vous à écouter les autres
  2. Pratiquez la respiration abdominale
  3. Pratiquez la visualisation mentale
  4. Passez à l’action quotidiennement
  5. Répétez-vous des auto-suggestions

Premier exercice : Écoutez activement les autres

Prenez l’habitude d’écouter attentivement et activement les autres sans penser à vous, sans vous préoccuper de ce que vous allez dire après.

Écoutez-les, observez-leurs gestes et posez-leur des questions uniquement à propos d’eux. Dès que l’occasion se présente, branchez-vous complètement sur les autres et faites comme si vous n’existiez pas !

Pourquoi cet exercice permet-il de vaincre la timidité ?

Car la timidité est principalement liée au fait de trop se focaliser sur soi-même (et c’est souvent ce qui bloque la personne timide !).

Deuxième exercice : Pratiquez la respiration abdominale

Voyez dans cet article ici comment pratiquer correctement la respiration avec le ventre.

Cette façon de respirer va agir comme par magie: elle va vous détendre, vous relaxer et clarifier votre esprit.

La timidité entraine souvent de la confusion mentale que vous pouvez éliminer simplement en faisant l’exercice de respirer de la bonne manière, c’est-à-dire avec le ventre.

Troisième exercice pour soigner la timidité : Pratiquez la visualisation mentale

Installez-vous dans un fauteuil, fermez les yeux un instant et imaginez-vous sûr de vous et plein d’audace dans certaines situations difficiles (pour draguer, avec les filles, pour parler avec un inconnu, pour vous exprimer face à un public, lorsque vous êtes en présence d’une personnalité importante, etc.).

Ce qui est important dans cet exercice pour vaincre sa timidité, c’est de vous sentir à l’aise et plein d’assurance avec les gens que vous rencontrez. En quelques sortes, vous devez parvenir à vous voir mentalement libéré de la timidité et en ressentir les émotions positives.

Plus vous serez capable de vous imaginer capable de le faire et plus vous éliminerez votre timidité maladive.

Cet exercice est fondamental. Si vous doutez de son efficacité, dites-vous que c’est l’exercice qui est pratiqué en routine par les plus grands sportifs et champions des jeux olympiques. Avant de battre un nouveau record du monde, l’athlète s’imagine mentalement battre ce record. Ce sont souvent les images mentales positives et motivantes qui leur permettent de surclasser leurs adversaires et décrocher la médaille d’or!

Quatrième exercice pour lutter contre la timidité : Passez à l’action

Sortez de votre zone de confort et passez à l’action quotidiennement : fixez-vous de petits objectifs à réaliser tous les jours comme par exemple adresser la parole à une personne inconnue du sexe opposé et faites preuve d’audace. Prenez des risques ! Osez prendre des risques !

De jour en jour, vous augmenterez progressivement la difficulté jusqu’à faire des choses que vous pensiez impossible !

A mesure que vous agissez, vous obtenez des résultats qui feront se renforcer votre confiance en vous. Vous sortez du cercle vicieux de la timidité et du doute de soi pour entrer dans le cercle vertueux de la confiance en soi.

Cinquième exercice : Répétez-vous des auto-suggestions

Sur le long terme, c’est en reprogrammant son mental avec des auto-suggestions de confiance en soi qu’une personne peut durablement surmonter sa timidité et vivre des relations sans ressentir ni craintes ni angoisses.

Voici quelques suggestions d’encouragement :

  • Je suis bien dans ma peau et les autres le voient
  • Je suis à l’aise en toutes circonstances
  • J’ose parler clair et fort
  • Je m’exprime avec la plus grande aisance
  • Je suis à l’aise pour m’exprimer
  • Je fascine aisément mon auditoire
  • Quand je vois quelqu’un qui me plait, je vais l’aborder
  • J’aime ce que je suis
  • Je suis calme, tout à fait calme
  • J’ai de plus en plus de plaisir à rencontrer des gens
  • Je vais vers les autres avec joie et confiance
  • J’ai de plus en plus confiance en moi et en les autres
  • J’aime écouter les autres
  • J’arrive à dire « non » quand j’en ai envie
  • Ma voix est de plus en plus convaincante
  • Lors des réunions, je parle avec une extrême facilité
  • Je suis maître de mes nerfs, je me domine
  • Ce que les autres pensent de moi n’a aucun effet sur moi

Tous les matins, au réveil, et tous les soirs avant de vous endormir, fermez les yeux, et prononcez à haute voix la formule de suggestion suivante :

« Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ; j’ai confiance en moi ; je suis sûr de moi ; je suis toujours calme, quelles que soient les circonstances ; je parle facilement en public, etc… »

Répétez-vous des affirmations positives pour avoir confiance en soi.

Mieux encore, écoutez et répétez-vous les « offirmations » qui ont été spécialement conçues pour booster votre estime et avoir 100% confiance en vous.

Pratiquez régulièrement ces exercices et tout ira bien pour vous, de mieux en mieux !

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Les bonnes habitudes pour en finir définitivement avec la timidité


Le saviez-vous ?

Nous sommes des créatures d’habitudes.

Tout ce qui nous arrive aujourd’hui est le résultat d’un grand nombre d’habitudes qui se sont ancrées en nous et qui se sont renforcées au fil du temps.

Comme vous le savez, certaines habitudes sont bonnes et d’autres mauvaises. Ainsi, c’est la force de certaines habitudes qui a fait de nous une personne timide.

Nous avons pris l’habitude de douter et cette habitude a toujours plus d’influence et d’emprise sur nous. Nous finissons par croire que nous ne sommes pas capables de faire de nouvelles choses, d’adresser la parole à un inconnu ou de prendre la parole en public.

Si vous laissez ces mauvaises habitudes gouverner votre vie, il n’y aura aucune chance pour vous d’en finir avec la timidité.

Au lieu de cela, réveillez-vous avant qu’il soit trop tard et décidez une bonne fois pour toutes de prendre votre vie en mains et de faire ce qu’il faut pour changer progressivement vos vieilles habitudes.

C’est pourquoi je vous recommande vivement de changer certaines de vos habitudes.

Vaincre-sa-timidite : Habitudes Zen

De bonnes habitudes pour en finir avec la timidité

Quelles sont les 6 habitudes à prendre et qui vous aideront à vaincre votre timidité ?


Voici les 6 bonnes habitudes pour en finir avec la timidité :

  1. Prenez l’habitude de vivre dans l’instant présent,
  2. Sortez davantage de votre « zone de confort »,
  3. Prenez l’habitude de lâcher prise plus souvent,
  4. Adoptez une respiration abdominale et relaxante,
  5. Ne remettez jamais au lendemain,
  6. Prenez l’habitude de penser positivement,
  • Premièrement: La personne timide oublie souvent de vivre le moment présent.

Elle a plutôt tendance à se lamenter sur le passé (ressasser ses échecs) et à devancer les problèmes en se préoccupant du futur (l’anxiété de se demander ce qu’elle va bien pouvoir dire ou répondre…).

Dans ce cas, l’habitude à adopter pour en terminer avec la timidité sera très simple : vivre le présent de façon sérieuse.

Écouter les autres, s’intéresser honnêtement à eux est une bonne façon d’être dans le présent.

Savoir se récompenser, se complimenter et accepter les compliments des autres est une autre bonne façon de se connecter au moment présent.

« Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent » Bouddha

.

  • Deuxièmement: La personne timide sort peu de sa zone de confort.

Pour en finir avec sa timidité, elle devra pourtant changer cette mauvaise habitude et prendre davantage de risques en sortant des sentiers battus.

Souvent, la personne timide ne bouge pas parce qu’elle a peur :

Pour ne plus être timide, il faut apprendre à surmonter ces peurs.

La peur, le stress et le trac ne sont pas des habitudes qui aident à surmonter la timidité, bien au contraire ! La bonne habitude à prendre, c’est l’action. Voyez ici 3 conseils pour vaincre ses peurs et faire des choses inhabituelles.

« Le courage, c’est quand on a peur mais qu’on y va quand même » Neil Gaiman

 .

  • Troisièmement: La personne timide a du mal à lâcher prise.

Elle se préoccupe beaucoup trop d’elle-même et veut trop se contrôler.

A ce niveau, elle est incapable de relativiser et prendre du recul vis-vis d’elle-même.

Le lâcher prise permet 5 choses :

1/ Mieux vivre le moment présent.

Vaincre-sa-timidite : le lâcher prise (Habitudes Zen)

Habitude Zen : Le Lâcher Prise

2/ Accepter plus facilement tout ce qui nous arrive (même le ridicule).

3/ Arrêter de penser et réfléchir (pour se connecter aux ressentis).

4/ Se détacher de nos craintes et faire baisser l’anxiété.

5/ Prêter plus attention aux autres.

Pour en finir, le timide devrait se poser cette question :

Si je ne suis pas à la hauteur et si je suis imparfait, est-ce une catastrophe ? Est-ce vraiment la fin du monde ?

Certainement pas !

En général, c’est le manque de confiance en soi qui empêche de lâcher prise et d’accepter positivement ce qui arrive…

 « Si on cesse de se prendre la tête et se laisse porter par son influx positif, façon zen, des solutions apparaissent » Helen Fielding

 .

  • Quatrièmement: La personne timide ne respire pas profondément.

Le résultat : le timide est souvent stressé.

Comme vous le savez, la respiration est une arme précieuse pour communiquer efficacement et sans stresser.

La respiration abdominale régulière, harmonieuse, procure une sensation de détente immédiate et apporte un meilleur contrôle de soi et de ses émotions.

La respiration abdominale nous ramène à l’instant présent en faisant taire notre mental qui pense et réfléchit trop…

En respirant avec le ventre, le timide pourra se détendre et communiquer avec plus d’aisance et d’assurance.

.

  • Cinquièmement: La personne timide procrastine (elle remet sans cesse au lendemain).

La tendance à la procrastination (voyez ici de quoi il s’agit exactement) est la principale raison pour laquelle beaucoup de gens se sentent peur sûr d’eux et timides.

Et c’est vrai, le timide est bien connu pour tergiverser jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Comme vous le savez, le retard entraine souvent la défaite…

L’habitude qui consiste à se trouver toujours des raisons de ne pas faire quelque chose est mauvaise. Elle génère du stress, de la colère, de la peur et de la culpabilité.

Une des meilleures habitudes que vous pouvez développer pour vaincre votre timidité est de faire les choses tout de suite.

Le timide doit apprendre à passer à la vitesse supérieure; faire les choses ici et maintenant !

.

Vaincre-sa-timidite : Pensée Négative et Positive

Chasser les Pensées Négatives pour en finir avec sa timidité

  • Enfin, sixième habitude à changer: La personne timide a souvent des pensées négatives d’infériorité

Le timide a pris l’habitude de penser qu’il manque d’initiative, qu’il est incapable de faire certaines choses, qu’il n’est pas à la hauteur, qu’il est moins doué que les autres, qu’il est stupide ou ridicule, qu’il ne va pas réussir, qu’il n’a pas assez confiance en lui…

L’habitude de pratiquer la pensée positive et d’affirmer sa supériorité pour chasser les pensées négatives de votre esprit.

Pour en finir avec la timidité, le timide doit aussi développer son charisme. Voici 5 conseils qui vous aideront à devenir une personne plus charismatique (faites ici le test de la personnalité charismatique).

La meilleure façon de positiver ses pensées (et de prendre confiance en soi) est de remplacer les affirmations négatives par des affirmations positives :

« Je ne peux pas faire cela » « Je peux faire cela »

« Je ne suis pas capable » « Je suis capable »

« Je n’ai pas les moyens d’entreprendre… » « J’ai les moyens de… »

Pour positiver rapidement vos pensées, sans faire d’effort et de façon totalement inconsciente, je vous recommande vivement une formidable habitude: l’écoute quotidienne des offirmations.

Écoutez des offirmations 20 minutes tous les jours pendant 21 jours et vous aurez des pensées très positives de confiance en soi.

Regardez ici, je vous explique de quoi il s’agit.

PS. Vous êtes libre de choisir les habitudes qui vous aideront le plus à lutter contre la timidité. Souvenez-vous toutefois qu’une habitude se prend en 21 jours. Il est donc important de pratiquer ces habitudes pendant 21 jours pour qu’elles fassent partie de vous et pour en finir d’être une personne timide.

Vous voulez encore une bonne habitude ?

Lisez ceci : 25 citations zen pour rester zen et maître de soi.

Vous avez peut-être une autre bonne habitude à adopter ? Dans ce cas, merci de l’indiquer dans les commentaires ci-dessous.

.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Que faire quand on est timide en amour ?


Quels sont les signes et pourquoi on est timide quand on est amoureux ?

Si la timidité…

  • vous empêche d’aborder et d’initier la conversation avec une personne du sexe opposé,
  • vous rend anxieux à l’idée d’avoir une relation intime avec une autre personne,
  • Vous inhibe lorsque vous êtes avec un partenaire amoureux ou sexuel,
  • Vous rend pénible de vous montrer nu devant la personne du sexe opposé,

Principalement parce que vous avez peur de vous sentir ridicule, peur d’être rejeté, peur du regard de l’autre ou encore peur de ne pas être à la hauteur

Alors il n’y a pas de doute, vous souffrez bien de timidité amoureuse.

.

Vaincre-sa-timidite : Comment vaincre sa timidité amoureuse

Vaincre sa Timidité Amoureuse

La timidité en amour est un type de timidité maladive qui se manifeste par différents symptômes (voyez lesquels en cliquant ici).

Pourquoi une femme ou un homme est timide en amour ?

  • Le manque de confiance et d’estime de soi est la principale cause de la timidité amoureuse. En fait, la timidité est liée à l’anxiété qui est à mettre sur le compte d’un manque de confiance en soi (vérifiez ici si vous manquez de confiance en vous).

Quelles sont les conséquences de la timidité amoureuse?

  • La timidité en amour peut vous gâcher la vie en vous empêchant de faire de belles rencontres (en particulier s’il y a deux timides amoureux..), vous empêcher d’avoir des relations sexuelles épanouissantes, vous priver de vous marier et d’avoir des enfants…

Dans certains cas, une timidité extrême envers le sexe opposé peut aussi conduire à la solitude, à l’isolement social et à des troubles anxieux comme la phobie sociale, le trouble de la personnalité évitante ou la dysmorphophobie (la phobie de ne pas être attirant physiquement).

.

Comment vaincre sa timidité amoureuse ?


Vous allez voir que cela est plus facile qu’il n’y paraît.

Tout d’abord, vous savez que la timidité donne du charme à beaucoup de personnes. Il ne faut donc pas être honteux de sa timidité et vouloir la rejeter en bloc. Vous pouvez utiliser votre timidité et en jouer comme un atout pour séduire…

Pensez à toutes les personnes qui sont devenues célèbres et admirées de tous GRÂCE à leur timidité…

Pour surmonter la timidité amoureuse et passer progressivement à un état de confiance en soi, il faut maîtriser son esprit et ses pensées.

Et pour y parvenir, pas besoin d’aller voir un « psy » ou un gourou du développement personnel.

Le timide en amour a tendance à être trop centré sur lui-même et du coup, il ne prête pas suffisamment attention à la personne du sexe opposé.

Le blocage vient de ses pensées irrationnelles :

  • il pense à ce qu’il va dire « pour être à la hauteur »…
  • il craint d’avoir « l’air ridicule »…

Mais la façon de se comporter pour surmonter sa timidité amoureuse est pourtant simple :

  S’intéresser sincèrement aux autres

Arrêter de penser à soi, à ce qu’on va dire… et devenir curieux des autres. Apprendre à écouter les autres.

En adoptant une attitude d’écoute et en s’intéressant honnêtement à l’autre, le timide va oublier ses peurs ainsi que son obsession de vouloir être performant. Ceci est la bonne manière de trouver l’amour et de se comporter quand on est timide.

Un timide qui s’intéresse aux autres n’est plus un timide mais un être curieux qui devient sûr de lui !

C’est en partant à la découverte de l’autre que le timide sortira de son dialogue intérieur tourné essentiellement vers lui (et qui le paralyse):

  • « Suis-je à la hauteur ? »
  • « Que va-t-il penser de moi ? »
  • « Suis-je ridicule ? »
  • « Suis-je intéressant ? »

Si vous êtes timide en amour, l’astuce toute simple est donc de cesser donc de vous préoccuper de vous pour vous occuper de l’autre.

Vous constaterez rapidement que les gens auxquels vous vous intéressez sincèrement ne resteront pas indifférents mais vous apprécieront davantage et prendront du plaisir à discuter avec vous.

Voici une vérité sur les relations humaines et je vous suggère de la méditer quelques instants… :  

« Tu peux te faire plus d’amis en 2 mois si tu t’intéresses aux autres

qu’en 2 ans si tu attends que les autres s’intéressent à toi. »

Dale Carnegie

Vous pouvez également vous aider de la technique de visualisation créatrice :

Imaginez-vous à l’aise et sûr de vous – exactement comme vous voudriez l’être lors d’une rencontre amoureuse. Le but est de ressentir des sensations physiques agréables.

Malheureusement, certaines personnes ont des pensées et des croyances négatives à propos d’elles-mêmes :

« Je suis trop nul ! »

Elles se dévalorisent. Dans ce cas, la solution pour vaincre la timidité sera de se répéter des suggestions positives.

En voici quelques exemples :

  • J’aime et je suis aimé(e)
  • Je suis chaque jour plus séduisant(e)
  • J’utilise avec succès mon sourire pour charmer
  • Mon charme est plus grand de jour en jour
  • Je peux aborder les femmes (ou les hommes) facilement
  • Je suis capable de dire ce que je ressens
  • J’ai le droit d’être heureux avec une femme (un homme)
  • Je suis à l’aise pour m’exprimer avec les femmes (les hommes)

Avoir plus de confiance en soi est certainement l’un des moyens les plus efficaces pour lutter définitivement contre la timidité amoureuse.

A cet effet, je vous recommande de reprogrammer votre subconscient en écoutant tous les jours des « offirmations » sur la confiance en soi.

Les offirmations agissent comme des « autosuggestions » qui vont vous permettre de vous visualiser, de vous représenter sous les traits d’une personne sûr d’elle, à l’aise avec la personne de sexe opposé et une personne qui se comportera sans crainte en allant vers l’autre (en étant totalement sûr de soi).

Je vous explique ici comment avoir cette confiance en soi pour vaincre la timidité amoureuse.

.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Voici les 3 règles à respecter pour ne plus être timide


Avant de vouloir vous débarrasser de la timidité, êtes-vous réellement certain(e) d’être une personne timide ? Commencez par faire ce test, vous aurez alors une idée beaucoup plus précise de votre niveau de timidité.

Test : Personne Timide
Répondez aux 20 Questions…

Si vous êtes atteint de timidité (ou timidité maladive), vous voulez savoir comment surmonter ce handicap et être moins timide.

Voici les 3 règles à suivre pour ne plus être timide:

  1. Oubliez-vous et intéressez-vous aux autres en leur posant des questions,
  2. Passez de l’inaction à l’action,
  3. Récompensez-vous et renforcez-vous.

Si vous appliquez ces 3 règles durant plusieurs mois, vous finirez par vaincre la timidité.

Il ne peut pas en être autrement !

Règle n°1 pour ne plus être timide :

  S’oublier soi-même pour s’intéresser honnêtement aux autres.

Le timide à tendance à ne penser qu’à lui ou à ce que les gens vont penser de lui. En restant focalisé sur lui-même, il cherche à être performant et finit par se considérer inférieur aux autres. C’est ça qui le bloque.

La règle à appliquer pour s’en sortir est simple :

Le timide doit être plus attentif et plus réceptif aux autres.

  • Oublier qu’il existe
  • Laisser les autres s’exprimer
  • S’intéresser honnêtement aux autres
  • Apprendre à les écouter (écoute active)

Une bonne technique consiste à poser des questions aux autres (les questions qu’on se pose habituellement tout bas et qu’on n’ose pas poser…)

La première question, la plus simple et la plus simple étant :

« Comment allez-vous ? »

.

Règle n°2 pour ne plus être timide :

  Passer à l’action.

Le timide à tendance à avoir différentes peurs qui ne sont pas justifiées comme :

  • la peur d’être rejeté,
  • la peur d’être jugé ou critiqué,
  • la peur de paraître ridicule,
  • la peur que l’on se moque de lui,
  • la peur d’échouer dans ses relations…

Il est évident que le timide va devoir surmonter ces peurs.

Comment vaincre ses peurs ?

Si vous êtes timide, suivez ces 3 conseils pour vaincre vos peurs :

1. Vous devez commencer par reconnaître que vos peurs ne sont pas réelles mais imaginaires (elles sont le fruit de votre imagination).

2. Posez-vous la question « Que pourrait-il m’arriver de pire si ce qui me fait peur se réalise…? ». Est-ce vraiment si grave ? Cette question va vous permettre de relativiser et constater que cela ne valait pas le coup de se faire si peur !

3. Souvenez-vous que les autres sont des être humains comme vous, ils ont aussi des faiblesses, et des craintes.

La peur, le stress et le trac sont les émotions qui précèdent l’action.

Vous l’avez sans doute expérimenté dans votre vie, c’est en agissant qu’on libère son stress.

Par conséquent, le timide doit se jeter à l’eau, prendre des risques, se forcer à sortir de sa « zone de confort » et ainsi, faire des choses qu’il n’a pas l’habitude de faire.

Par exemple :

Quand vous agissez, l’important ce n’est pas de faire des prouesses. Car si vous vous mettez la barre trop haute, vous allez finir frustré et perdre confiance en vous.

Si vous êtes timide, vous devez vous lancer des petits défis tous les jours de manière à prendre graduellement confiance en vous.

L’important est aussi que vous passiez à l’action le plus souvent possible (la répétition est un élément important de tout apprentissage).

.

Règle n°3 pour ne plus être timide :

  Se récompenser / se renforcer.

Chaque fois que vous agissez, faites le point et vous remarquerez que l’épreuve n’était finalement pas si terrible que vous l’imaginiez dans votre tête au départ.

Offrez-vous des récompenses. En psychologie, ces récompenses sont appelées des « renforcements positifs » et c’est grâce à ces renforcements que que vous allez pouvoir accélérer votre prise de confiance en vous et vous verrez comment il est facile de ne plus être timide. C’est comme un jeu ou un sport, il faut s’encourager continuellement…

Vous devez également accepter les récompenses que les autres vous font (compliments). Lorsque quelqu’un vous fait un compliment, acceptez-le. Remerciez toujours la personne qui vous complimente.

.

Conclusion si vous ne voulez plus être timide


Je vous rappelle les 3 règles d’or qui vous aideront à programmer votre cerveau pour ne plus être timide :

1. S’intéresser aux autres de manière à ne plus avoir « la préoccupation de soi » qui paralyse le timide.

Astuce : Poser des questions aux autres.

2. Passer à l’action et se forcer à faire des choses qui font « peur » et qui sortent des habitudes.

Astuce : Se poser la question «  Que peut-t-il m’arriver de pire si… ? »

3. Se récompenser positivement après chaque petite « victoire » qui fait reculer la timidité et renforcer la confiance en soi

Astuce : Accepter les compliments (dire merci) sinon, se complimenter soi-même !

« Si vous ne recevez pas de compliment, offrez-vous en un »

Mark Twain

Si vous voulez obtenir des résultats très rapidement, il est possible de prendre un raccourci en reprogrammant votre mental. Pour cela, il suffit d’écouter tous les jours des « offirmations » sur la confiance en soi.

Regardez de quoi il s’agit et écoutez un extrait en cliquant ici

.

Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more

. Libérez-vous de votre timidité et devenez un adulte libre ?.

Comment se débarrasser définitivement d’une timidité maladive ?


Quand la timidité devient-elle une maladie ?

La réponse à cette question est très claire : la timidité même excessive n’est pas une maladie.

Même si on la qualifie de « maladive », la timidité reste le trait d’une personnalité normale.

Mais alors c’est quoi exactement la « timidité maladive »?

On dira que la timidité est « maladive » chez un adulte quand celle-ci peut devenir socialement handicapante à vivre et vraiment gâcher la vie.

En réalité, c’est l’anxiété sociale qui pose un véritable problème à la personne timide.

Personne Timide
Vaincre la Timidité Maladive

C’est ce sentiment de peur qu’elle éprouve à l’égard des autres, en particulier les personnes inconnues. Une peur qui s’accompagne souvent d’un refus, inconscient, de s’engager dans des relations avec les autres.

Les adultes qui souffrent de timidité maladive ont alors l’impression qu’ils ne peuvent rien y faire, l’impression que cette peur est plus forte qu’eux…

Vaincre la timidité maladive revient donc à soigner sa peur de l’autre. Cette peur qui est une émotion difficilement contrôlable.

Lorsqu’une personne timide déclenche des crises d’angoisses et des attaques de panique, on dira cette fois qu’elle souffre d’une vraie maladie : la phobie sociale ou agoraphobie.

En règle générale, le timide est quelqu’un qui manque de confiance en lui. C’est ce doute de soi et la crainte qui prédomineront à chaque fois qu’il s’agira d’entrer en relations avec d’autres. Cela se remarque lorsque la personne n’ose pas faire le premier pas.

Naturellement, à long terme, un individu qui est maladivement timide aura tendance à éviter les autres (personne évitante) et à se replier sur lui-même. Avec un risque de sombrer dans la déprime ou la dépression.

.

Pourquoi une personne est excessivement timide ?


Les causes de la timidité maladive sont liées au fait que les personnes timides sont trop centrées sur elles-mêmes. Elles se demandent sans cesse ce que les autres vont penser d’elles…

Elles se répètent sans cesse des phrases négatives du genre « je ne suis pas assez ceci ou cela… » ou « elle est trop belle pour moi … » ou « je ne parviendrai pas à … »

Les personnes timides ont tendance à sous-estimer leurs capacités et en même temps à se mettre la barre trop haute.

C’est ce décalage et la peur de ne pas être à la hauteur qui crée un malaise, une peur… qu’elles sont incapables de contrôler.

Les personnes timides s’auto-dévalorisent :

  • « oui, j’aurais dû…, mais je suis timide »
  • « je n’ai pas pu le dire, j’ai bafouillé… »
  • « pourquoi me porterait-il un intérêt ? »
  • « pourquoi fréquenterait-il quelqu’un comme moi ? »
  • « je ne suis pas assez intelligente pour lui »
  • « je ne suis pas assez chic pour elle »
  • etc…

Si vous êtes maladivement timide, prêtez une attention à votre monologue intérieur. En particulier, lorsque vous rencontrez une personne nouvelle.

Que vous dites-vous au fond de vous ?

Ne trouvez-vous pas que ce dialogue à l’intérieur de votre tête est inutile et auto-dévalorisant ?

.

Quels sont les symptômes de la timidité maladive ?


Voici les principaux symptômes :

  • Bafouiller ou être incapable de parler à des inconnus, à des personnes impressionnantes ou devant un groupe (faites ce test et vérifiez si vous êtes atteint par la peur de parler en public).
  • Sensation d’oreilles qui chauffent dès qu’on lui adresse la parole
  • Rougeurs au niveau des joues
  • Transpiration excessive
  • Tremblements (mains)
  • Palpitations (accélération du rythme du cœur)
  • État d’anxiété ou mal à l’aise dans les situations sociales
  • Manque d’aisance et maladresse à l’égard des inconnus
  • Peur du regard des autres (voici 5 solutions contre cette « blemmophobie »)
  • Peur d’être jugé ou critiqué
  • Peur de paraître ridicule ou d’être rejeté
  • Peur de sembler « faible » ou « différent » aux yeux des autres
  • Peur d’être le centre d’intérêt
  • Se sentir inintéressant (par exemple, sans sens de l’humour)
  • Comportement d’évitement, de retrait ou de fuite
  • Contrôle permanent de ses gestes
  • Paniqué lorsqu’il pense à une situation sociale
  • Tendance à se créer son propre monde (et à s’y renfermer)
  • Vit dans la crainte de tomber sur une situation embarrassante

.

Comment vaincre sa timidité quand elle est maladive ?


Cela est beaucoup plus facile qu’il n’y paraît.

En fait, tout se passe dans la tête !

Les peurs dont souffre le timide sont inconscientes. Le mental du timide n’a pas été correctement programmé durant son enfance. En conséquence, le timide a une image de lui-même qui est fausse et conditionnée par ses expériences douloureuses du passé.

Le manque de confiance en soi sera le principal problème que la personne timide devra surmonter.

Mais quelque soit l’âge, la solution pour combattre la timidité maladive passe par une thérapie de « reprogrammation » du subconscient.

C’est en reprogrammant son mental que la personne timide pourra se libérer de ses blocages et vivre des relations nouvelles et épanouissantes.

Ainsi petit à petit, la peur de l’autre s’efface et la timidité disparaît définitivement.

.

Comment se programmer mentalement pour ne plus être timide ?


Pour vaincre la timidité maladive, je vous recommande simplement de reprogrammer votre subconscient en écoutant des « offirmations » de confiance en soi.

Les offirmations agissent comme des « autosuggestions » qui vont vous permettre de vous visualiser, de vous représenter sous les traits d’une personne sûr d’elle, à l’aise avec les autres et une personne qui ira automatiquement et sans crainte vers les autres (en étant totalement sûr de soi).

Je vous explique ici comment avoir 100% confiance en soi pour vaincre définitivement la timidité maladive.


Comment Vaincre sa Timidité ?

.

Copyright ©2020 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more